Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Accessibilité aux activités récréatives, physiques et sportives – 73 projets seront réalisés pour favoriser l’accessibilité aux sentiers et aux sites de pratique d’activités de plein air

29 avril 2019 // Communiqué

Note: la Ville de Bromont a obtenu 119 700 $ dans le cadre de ce programme, soit 80 %, du montant total pour la remise à niveau de sentier, notamment la C1 qui sera améliorée pour son usage 4 saisons.

 

BROMONT, QC, le 25 avril 2019 /CNW Telbec/ – Dans le but d’améliorer et de mettre à niveau les sentiers et les sites de pratique d’activités de plein air sur l’ensemble du territoire québécois, 73 projets seront réalisés à la suite du premier appel de projets dans le cadre du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA). L’enveloppe totale pour la réalisation de ces projets se chiffre à 6 millions de dollars.

La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, en a fait l’annonce aujourd’hui. Les 73 projets retenus constituent un pas de plus vers une plus grande l’accessibilité à l’activité physique et sportive, la grande priorité de la ministre.

Rappelons que le PSSPA poursuit plusieurs objectifs, soit :

  • améliorer la pérennité, la fonctionnalité, la sécurité et la qualité des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • améliorer la qualité de l’expérience et accroître l’accessibilité à la pratique d’activités de plein air;
  • accroître la fréquentation des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • répondre aux besoins des amateurs d’activités de plein air et promouvoir les bienfaits de celles-ci auprès de la population québécoise.

La ministre a aussi profité de sa présence à Bromont pour annoncer, en compagnie du maire de Bromont, M. Louis Villeneuve, l’attribution d’une aide financière de près de 120 000 $ à la Ville de Bromont pour la mise à niveau de sentiers récréatifs. Le projet, retenu à la suite du premier appel de projets qui s’est terminé en novembre dernier, consiste principalement à mettre à niveau les sentiers, à améliorer l’accessibilité aux sentiers, à faire la mise à niveau durable, à accroître la sécurité et à améliorer l’offre d’activités quatre saisons.

Citations :

« La majorité des régions du Québec verront la réalisation d’au moins un projet sur leur territoire, comme c’est le cas de la Ville de Bromont. Ces projets permettront non seulement de contribuer à l’accessibilité des activités récréatives, physiques et sportives, mais également à enrichir l’offre récréotouristique de l’ensemble des régions du Québec. L’annonce d’aujourd’hui confirme que notre gouvernement agit pour le développement des régions et pour l’accessibilité aux infrastructures pour l’ensemble de la population québécoise. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

« Un immense merci au gouvernement du Québec de nous permettre de faire la mise à niveau de certains sentiers. Ces travaux favoriseront l’accessibilité pour tous les niveaux et tous les utilisateurs. Ils contribueront également à l’augmentation des activités de plein air, qui  sont à l’image du mode de vie des citoyens de Bromont. Ces infrastructures sont également  importantes pour l’attractivité qu’elles exercent auprès des touristes. »

Louis Villeneuve, maire de Bromont

Faits saillants :

  • Les projets ont été sélectionnés en fonction de critères d’admissibilité et d’évaluation établis dans les règles et les normes du PSSPA.
  • Les clientèles visées par le PSSPA sont les organismes nationaux de loisir reconnus, les organismes à but non lucratif membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu, les entreprises d’économie sociale (dont les coopératives) membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu ainsi que les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) de 100 000 habitants et moins.
  • Le PSSPA est géré par le Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique et par la Direction du sport, du loisir et de l’activité physique.
  • Le premier appel de projets dans le cadre du PSSPA a été lancé le 29 août 2018. Les organismes admissibles au Programme avaient jusqu’au 12 novembre 2018 pour soumettre une demande. Pendant cette période, le Fonds a reçu 250 demandes.

Programme

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine
Alex Poulin, Attaché de presse de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, 819 582-2705

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles