Concept final de la place publique

Les différentes idées exprimées lors des consultations auprès des citoyens ont résulté à un scénario qui servira à élaborer les plans et devis de la place publique.

Le scénario final

 

Organisation spatiale du site
Au cours de l’atelier de co-création, tenu le 21 avril 2018, 120 citoyens et commerçants ont eu l’occasion de dessiner leur place idéale. En analysant les travaux des 16 tables de travail, nous distinguons trois types d’organisation spatiale du site.

L’axe
L’axe central est un geste fort qui donne une colonne vertébrale bien définie à l’espace. Les points forts composant l’axe deviennent des centralités pour des sous-espaces aux ambiances différentes. Ces points forts peuvent prendre la forme d’une fontaine, d’une oeuvre d’art public ou d’une scène.

L’organique
La forme organique incite à la promenade, à la surprise et rappelle les sentiers et les rivières. Les sentiers se gonflent pour créer des espaces ouverts où l’on peut organiser des activités.

L’hybride
Les propositions de type « hybride » proposent de border la rue Shefford par une place minérale bien structurée. Pour équilibrer les ambiances, une zone naturelle est planifiée en arrière-cours et mène à un amphithéâtre.

 

Ce que les citoyens ont dit

Aménager un lieu de rencontre et de détente pour la communauté

  • Une place citoyenne
  • Multigénérationnelle et accessible
  • Une vitrine pour l’identité bromontoise

Intégrer harmonieusement la place publique au sein du quartier

  • Intégrer la place à un circuit de déambulation du centre-ville
  • Respecter la quiétude des voisins
  • Limiter les vues directes vers l’école

Créer un lieu unique et authentique qui reflète l’identité de Bromont

  • Branché/champêtre/actuel
  • Mettre en valeur les vues sur la montagne et l’église
  • Rappels à l’histoire du lieu

Aménager un espace aux identités multiples

  • Trouver un équilibre entre un espace animé à l’année, mais où l’on peut également se détendre
  • Une place qui se renouvelle, qui est malléable
  • Une place qui rejoint une variété de types d’usagers

Créer un effet WOW !

  • Un point focal
  • Une fontaine
  • Une sculpture

Intégrer une offre commerciale en complémentarité avec les commerçants de la rue

  • Kiosques commerciaux
  • Marché de Noël/Marché public

Mettre l’espace en lumière de manière élégante

  • La mise en lumière doit évoluer avec les saisons
  • Un sapin devrait être illuminé pendant le temps des fêtes
  • La mise en lumière devrait contribuer à l’atmosphère ludique de la place

La place publique devrait être connectée et contribuer à faire rayonner le centre-ville

  • Offrir le WIFI gratuit
  • Installer une colonne Morris ou des éléments de signalétique faisant la promotion du Vieux-Village
  • Lier l’offre événementielle à l’offre touristique régionale

Un bâtiment multifonctionnel devrait offrir un lieu intérieur de rassemblement, un espace culturel et les services de base pour les usagers du centre-ville

  • Offrir l’accès à des toilettes et à l’eau
  • Intégrer une aire culturelle (musée, expositions), une aire communautaire et de rassemblement intérieur
  • L’architecture du bâtiment devrait s’intégrer harmonieusement au secteur

Mettre en place le cadre organisationnel adéquat pour garantir la gestion de la place publique

  • S’assurer qu’une organisation soit responsable de la vie du site, de l’organisation d’événements et des corvées de nettoyage

 


Les scénarios préliminaires

L’allée plantée

Les gestes structurants

Axes

  • Mise en valeur des vues identitaires.
  • Axe central auquel se rattachent les différentes zones.
  • L’axe principal sert de voie de service pour les véhicules d’urgence, d’entretien et de livraison (marché public).
  • Geste fort et précis

Bâtiments

  • Équilibre entre présence sur rue et ouverture de la place
  • Bloc sanitaire, café-terrasse et salle d’Exposition
  • La section sud du bâtiment est un toit en pente: une estrade, de point de vue, de glissade.
  • Kiosques commerciaux

Topographie

  • Le parterre Sud-Est descend lentement jusqu’au niveau de la voie de service, créant ainsi un détachement entre les deux zones

Zones et axes végétalisées

  • Poursuite de l’alignement d’érables rouge de la rue Shefford
  • Toit vert sur le bâtiment
  • Espace terrasse plantée d’érable avec de gros gabarits
  • Allée des amélanchiers (emblème florale de Bromont)
  • Parterre gazonné, laissant place au jeu libre, à la vue et au soleil du printemps
1. Zone d'accueil
  • Placette en lien avec la rue, généreuse dans l’offre de place où s’assoir.
  • Espace perméable qui laisse entrevoir la place et les activités qui s’y trouvent.
  • On y est confortable et accueilli, mais on souhaite partir à la découverte de la place.

2, Station service
  • Bâtiment vitré pour faciliter les interactions intérieure-extérieure.
  • À proximité des supports à vélo et des installations de mécanique à vélo.
  • Espace commercial dédié à un café-bar. La surveillance du bâtiment est ainsi assurée par une entreprise privée.
  • Les toilettes sont accessibles de l’intérieur ou de l’extérieur
  • Le toit-pente offre un point de vue inégalé sur la montagne et la place. Il est une estrade, un point de vue et une glissade en hiver. Cette section du bâtiment est dédié au rangement de matériel et à la mécanique.

3. Terrasse plantée
  • Rappelant Bryant Park, de petites tables sont mises à la disposition de tous et chacun dans une place minéralisée et plantée d’érables argentés.
  • Des kiosques commerciaux animent le pourtour de la zone et marquent la présence du marché public.
  • Des insertions de végétation structurent l’espace afin de réduire l’impact de la minéralité de la zone événementielle située à proximité.

   

4. Zone événementielle
  • Évolutif et malléable, cet espace est dédié à l’accueil d’événements, d’installations temporaires ou saisonnière.
  • Les estrades qui bordent l’espace sont localisées de manière à apprécier les plus belles vues du site, soit vers l’église et le Mont Brome. Ce sont ainsi des endroits à privilégier pour apprécier le lieu et prendre du soleil.

5. Parterre gazonné
  • Espace de jeu libre qui descend tranquillement vers la route de service. Il permet une belle perspective vers la montagne tout en étant le lieu tout indiqué pour jouer au frisbee.
  • Sa pente laisse libère un détachement par rapport à l’aire de piquenique, qui pour sa part reste au même niveau. L’enrochement offre un paysage particulier qui évolue avec les saisons.
  • Lieu idéal pour absorber le soleil du printemps.
  • L’axe principal est bordé par des objets de design sur lesquelles les enfants de tous âges sont invités à grimper.

6. Aire de pique-nique
  • Espace en surplomb et ombragé, cet espace vert est ponctué de tables à piquenique et bordé par un alignement d’amélanchier. Une exposition flottante ajoute une touche de folie à l’espace.
  • Elle peut-être illuminée en période hivernale, à la manière d’un phare qui appelle les patineurs de l’anneau de glace vers la rue Shefford.

 

Le sentier des possibles

 

Les gestes structurants

Axes

  • Ouvertures vers les vues identitaires
  • Déambulation qui assure la transition entre le minéral et la nature
  • Un sentier alternatif mène vers la montagne en empruntant un jardin sauvage
  • L’axe principal sert de voie de service pour les véhicules d’urgence, d’entretien et de livraison (marché public).
  • Geste poétique

Bâtiments

  • Équilibre entre présence sur rue et ouverture de la place
  • Bloc sanitaire, café-terrasse et salle d’Exposition
  • Terrasse au soleil à l’heure du 5 à 7

Topographie

  • De manière générale, la topographie actuelle du site est maintenue. l’allée centrale rejoint la voie de service en ayant un inclinaison qui permet l’accessibilité universelle (pente de 3 à 5 %).

Les zones et axes végétalisés

  • Poursuite de l’alignement d’érables rouges de la rue Shefford Allée des amélanchiers
  • Mobilier intégré aux îlots de verdure
  • Espace terrasse plantée d’érable avec de gros gabarits
  • Mise en valeur des amélanchiers (emblème floral de Bromont)
  • Labyrinthe de graminées
  • Jardin sauvage
  • Parterre gazonné, laissant place au jeu libre, à la vue et au soleil du printemps
1. Zone d'accueil
  • Placette en lien avec la rue, généreuse dans l’offre de place où s’assoir.
  • Espace perméable qui laisse entrevoir la place et les activites qui s’y trouvent.
  • On y est confortable et accueilli, mais on souhaite partir à la découverte de la place.

2, Station service
  • Bâtiment vitré pour faciliter les interactions intérieure-extérieure.
  • À proximité des supports à vélo et des installations de mécanique à vélo
  • Espace commercial dédié à un café-bar. La surveillance du bâtiment est ainsi assurée par une entreprise privée. La terrasse, et son soleil de fin de journée est particulièrement apprécié des citoyens.
  • Les toilettes sont accessibles de l’intérieur ou de
    l’extérieur.

3. Terrasse plantée
  • Rappelant Bryant Park, de petites tables sont mises à la disposition de tous et chacun dans une place minéralisée et plantée d’érables argentés.
  • La fontaine ronde et la largeur de sa bordure permet de s’assoir tout près ou d’y faire face pour bien apprécier son ambiance sonore. Elle devient une installation lumineuse en période hivernale.
  • Des insertions de végétation structurent l’espace afin de réduire l’impact de la minéralité de la zone événementielle située à proximité.

 

4. Zone événementielle
  • Évolutif et malléable, cet espace est dédié à l’accueil d’événements, d’installations temporaires ou saisonnières.

5. Labyrinthe de graminées
  • Ses sentiers sont plein de découvertes et de surprise. À la fois ludique et poétique, c’est un espace créateurs d’émotions. Que ce soit en y trouvant un banc caché, en sautant de roche en roche, ou en contemplant la beauté des graminées givrées, cet espace se renouvelle avec les saisons.

 

6. Jardin sauvage
  • Le labyrinthe de graminées débouche dans ce sentier sinueux, qui reprend les formes de la rivière Yamaska.
  • Bordées de plantes indigènes aux périodes de floraisons complémentaires, le sentier s’anime en toute quiétude.
  • Une mise en lumière permet à la fois de l’apprécier de soir et durant l’hiver.

7. Parterre gazonné
  • Espace de jeu libre, il permet une belle perspective vers la montagne tout en étant le lieu tout indiqué pour jouer au frisbee.
  • Lieu idéal pour absorber le soleil du printemps
  • Le jardin sauvage y déborde et vient fermer l’espace en y ajoutant une touche de couleur.