Place publique à Bromont

Le projet de place publique à Bromont permet de mettre en œuvre les orientations issues du Plan de développement durable.

Démarches prévues et échéances

C’est en 2015 que l’idée prend forme d’aménager une place publique dans le Vieux-Bromont. C’est toutefois à l’hiver 2017 que des mesures sont mises en place afin de concrétiser les objectifs issus du Plan de développement durable et du Plan d’urbanisme 2015-2030.

Entre temps, plusieurs étapes sont nécessaires à la réalisation du projet.  Les travaux pourraient commencer au printemps 2020.

Adjudication du contrat pour les plans et devis - février 2019

Le mandat a été confié à la firme Cima+ en février 2019 pour la préparation des plans et devis finaux pour la place publique. Pour se faire, Cima+ se base sur le scénario final, préparé par l’organisme Rues Principales, qui découle de la démarche participative avec la population.

Une fois les plans finaux complétés, ils seront présentés à la population. Un appel d’offres sera lancé pour réaliser la construction qui pourrait commencer au printemps 2020.

Consultation publique - Printemps 2018

Pour la Ville de Bromont, la réalisation d’une place publique doit se faire en collaboration avec la communauté. Différents moyens de consultation seront mis en place pour que les citoyens de Bromont puissent partager leur avis et faire des commentaires sur l’aménagement de la place publique. Par ces activités de consultation, la Ville tient à s’assurer que la place publique répondra aux besoins de la population. Les participants lors des consultations pourront par exemple se pencher sur des concepts d’aménagement de la future place publique.

Consultation_12 mars_2(Consultation publique réalisée dans le cadre du Plan de développement durable)

Démolition des bâtiments et décontamination des sols - Automne 2017

La démolition des deux bâtiments, soit le Garage Lequin et le bâtiment ayant pour adresse le 705-707, rue Shefford,  est prévue à l’été 2017. La démolition est nécessaire afin de permettre une utilisation optimale du terrain. De plus, la condition des bâtiments ne permettait pas leur réutilisation à moins de réaliser des rénovations majeures.

Étant donné qu’un changement d’usage survient sur ce site, en passant d’une station-service à une place publique, une décontamination des sols est nécessaire en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement. Les étapes habituelles d’une décontamination des sols correspondent entre autres à une caractérisation des sols suivi de la réhabilitation des sols. Après avoir réalisé ces étapes, le sol où se retrouvera la place publique pourra accueillir les activités prévus dans un environnement de qualité.

L’échéancier des travaux sera définis dans les semaines à venir. Des mesures de mitigations des travaux seront mises en place pour éviter tout désagrément que la démolition pourrait causer.

Soirée de concertation avec les commerçants de la rue Shefford - Printemps 2017

Sachant que la réalisation d’une place publique a des répercussions sur le centre-ville. La Ville désirait sonder les commerçants et gens d’affaires de la rue Shefford pour s’assurer de l’acceptabilité sociale du projet. Une soirée de concertation a donc été mise en place avec les commerçants et gens d’affaires de la rue Shefford. Lors de cette soirée menée par Fondation Rues principales, plusieurs sujets ont été abordés, notamment :

  • le rôle d’une place publique dans un centre-ville;
  • le type de clientèle à attirer;
  • la complémentarité des activités du secteur avec l’utilisation de la future place publique;
  • le développement du secteur à long terme pour garder la place publique animée;
  • le style de la future place publique.
Formation d'un comité de travail - Hiver 2017

Pour s’assurer de la réussite du projet, la Ville de Bromont a mis sur pied un comité de travail multidisciplinaire réunissant plusieurs services. En effet, Les services de l’urbanisme, du développement touristique, des les loisirs, des finances et les services techniques travaillent ensemble afin de considérer toutes les facettes du projet. Les élus municipaux suivent également la démarche de près en participant aux réflexions et aux échanges. L’équipe de travail a également sollicité l’aide de Fondation Rues principales, organisme à but non lucratif qui oeuvre dans la revitalisation socioéconomique et dans le développement durable, dont la mission est de :

« Contribuer au développement harmonieux et durable de nos collectivités dans le respect de leur histoire, de leur identité et de leurs atouts, afin de faire de nos municipalités des milieux de vie de qualité uniques et distincts. »

Acquisition des terrains et fermeture du Garage Lequin - Hiver 2017

L’acquisition des terrains où est situé l’ancien Garage Lequin représente le point de départ dans la mise en oeuvre de cette vision. En janvier 2017, la Ville est également devenue propriétaire du bâtiment voisin, situé au 705-707, rue Shefford.

Après plus de 70 ans d’activités, le Garage Lequin ferme ses portes pour laisser place à l’«après pétrole». Ce concept est l’inspiration première pour la future place publique. La station-service pour automobile pourrait peut-être se transformer en station-service pour les citoyens et visiteurs à vélo par exemple.

Une page d’histoire se tourne à Bromont avec la fermeture du Garage Lequin.

 

 

 

Le projet de place publique à Bromont voit le jour dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan de développement durable. En 2012, après deux ans de réflexion et de consultations, le Plan de développement durable est lancé. À l’intérieur de celui-ci, plusieurs orientations et actions sont identifiées afin de faire de Bromont une communauté engagée. Afin de créer une communauté animée pour la population et les visiteurs, le plan indique des gestes à poser maintenent. Parmi ces gestes on retrouve :

Créer une place de rassemblement avec scène au cœur du Vieux-Village qui deviendra un lieu d’expression culturelle pour les artistes locaux et de l’extérieur.

Puis, le processus de refonte réglementaire au cours des dernières années a mis en place un programme particulier d’urbanisme pour le centre-ville, qui réitère le besoin d’avoir une place publique à Bromont. Dans l’énoncé de vision il est indiqué que :

L’implantation d’un espace civique au coeur de la rue Shefford, de parcs et bâtiments à vocation institutionnelle fait du centre-ville un lieu attractif pour les résidents et pour les visiteurs.

C’est dans ce contexte que le projet de place publique prend place.

La Ville de Bromont pourra compter sur une compensation financière d’Hydro-Québec, à la suite de la réalisation d’un nouveau poste électrique à Adamsville, pour financer en partie la place publique. La somme de près d’un demi-million provient du Programme de mise en valeur intégrée, qui permet de réaliser des initiatives en lien avec l’environnement, l’aménagement du territoire et le développement d’une région, pour les organismes ou municipalités accueillant de nouvelles lignes ou postes de transport.

 

Emplacement de la future place publique 

localiation

emplacement

facade