Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Allocution de madame Pauline Quinlan, mairesse de la Ville de Bromont

5 avril 2017 // Mot de la mairesse

À l’occasion de l’annonce quant à la réflexion sur son avenir politique, le mercredi 5 avril 2017

Mesdames et messieurs,

J’ai entrepris depuis quelques mois une réflexion importante sur mon avenir politique et aujourd’hui, le 5 avril, jour du 75e anniversaire de naissance de mon mari Patrick, j’annonce que je ne solliciterai pas de renouvellement de mandat en novembre prochain.

Après plus de 50 ans de vie professionnelle et publique, le temps est venu pour moi de me consacrer à mon mari, à nos quatre enfants et leurs conjoints et à nos dix petits-enfants. Plusieurs projets personnels ont été mis en veilleuse et nous voulons, mon mari et moi, nous consacrer à leur réalisation.

Par respect pour mes concitoyennes et concitoyens qui m’honorent de leur confiance depuis 19 ans maintenant, il est responsable et opportun de faire connaître ma décision aujourd’hui, à quelque six mois du début de la prochaine campagne électorale.

Je le fais afin que de bonnes candidates et de bons candidats aient le temps de se faire connaître auprès de la population et pour que les Bromontoises et Bromontois aient le temps de faire un choix éclairé, réfléchi et judicieux.

Pour les candidates et candidats sans expériences politiques qui hésiteraient à se présenter à la mairie, je veux les rassurer; une vision du développement de la ville, des capacités de rassembler et beaucoup d’énergie, voilà ce qui m’a permis d’être élue en 1998 et réélue à chaque élection depuis.

Au meilleur de mes connaissances et de mes possibilités, j’ai toujours tenté d’être à la hauteur de cette confiance et de cet appui extraordinaire en donnant le meilleur de moi-même.

Lorsque je regarde le chemin accompli, je constate avec plaisir que j’ai atteint la presque totalité des objectifs que je m’étais fixés.

Ces objectifs s’inspiraient de mon programme électoral de 1998. Mon engagement était de travailler en équipe avec ouverture aux idées des autres et en harmonie. L’accent était mis sur une administration proche des gens et à l’écoute, sur la réduction des charges fiscales, sur une présence forte sur la scène régionale et l’engagement de développer harmonieusement les quartiers en offrant aux familles, jeunes et aînés un milieu de vie sécuritaire et dynamique.

Depuis 1998, la population a doublé, la richesse foncière est passée de quelques centaines de millions à deux milliards, les taux de taxe résidentiels de 1, 44 $ à 0,77 $. Nous sommes une ville branchée, leader au sein de la MRC Brome-Missisquoi, une ville qui a conservé son corps de police, une ville qui s’est dotée d’un plan de développement durable.

Également, dans le sondage à la population en juin 2015, 99% des Bromontois trouvaient agréable de vivre dans leur ville et 100% des citoyens considéraient leur ville sécuritaire. Ce n’est pas peu dire.

Je m’engage à terminer mon mandat avec toute la détermination, l’énergie et la rigueur qui ont caractérisé mon engagement depuis les 19 dernières années. Les élections auront lieu le 5 novembre prochain et d’ici là nous avons du travail à faire.

Les Bromontoises et Bromontois payent leurs élus pour que le Conseil municipal focalise son attention et ses énergies sur l’essentiel pour que la ville fonctionne. Autrement dit, pour ne pas négliger les affaires courantes ni perdre de vue les intérêts de la population au nom de considérations purement électoralistes et partisanes. J’y veillerai personnellement!

Je profite de ce moment pour souligner la collaboration des élus tout au long de mes mandats. Je veux également rendre hommage aux employés qui ont su traduire en actions concrètes la vision et les projets. Mes remerciements vont aux employés-cadres, employés syndiqués, policiers et pompiers qui m’ont soutenu durant ces 19 années et à mes adjointes administratives.

Je dois également souligner la collaboration exceptionnelle des médias locaux et régionaux toujours présents pour diffuser les informations. Nous avons la chance d’avoir un quotidien La Voix de l’Est ainsi qu’un poste de radio M105, des hebdos, Le Guide et l’Express et bien sûr les antennes de Radio Canada et TVA Estrie. Merci de m’avoir toujours traitée avec respect, j’ai toujours apprécié votre objectivité.

En terminant, c’est aux Bromontoises et aux Bromontois auxquels j’adresse un immense merci pour la confiance et l’appui qu’ils m’ont manifestés tout au long de ces années. Au sein de cette ville extraordinaire qu’est Bromont, j’ai eu l’immense privilège de découvrir des hommes et des femmes, des jeunes, des travailleurs, des professionnels et des retraités qui m’ont influencée et que je considère des amis.

Ma famille qui m’a accompagnée dans ma réflexion se joint à moi pour témoigner de notre reconnaissance pour le privilège d’avoir pu servir notre ville, cette ville extraordinaire qui fait notre fierté!

Pauline Quinlan,
mairesse

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles