Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Avis d’évacuation sur la rue du Cercle-des-Cantons

1 décembre 2021 // Avis aux citoyens

Mise à jour 1er décembre 2021 : les lectures du taux de monoxyde de carbone du jeudi 25 novembre étaient supérieures à 200 ppm, de 30 à 120 durant la fin de semaine, 7 à 66 ppm le lundi 29 novembre, puis 15 à 28 ppm mardi 30 novembre. D’autres lectures seront prises aujourd’hui, 1er décembre. Le protocole de la Direction de la santé publique (protocole D), indique qu’il faut des lectures inférieures à 10 ppm durant 24 heures avant de permettre la réintégration des citoyens.

Dans ces circonstances, l’avis d’évacuation est prolongé jusqu’au vendredi 3 décembre.


Les résidents de trois adresses de la rue du Cercle-des-Cantons ont été obligés d’évacuer leur unité de logement, le jeudi 25 novembre, en fin de journée, en raison de la présence de monoxyde de carbone plus élevée que la norme prescrite. Cet avis d’évacuation sera en vigueur minimalement jusqu’au lundi 29 novembre et/ou lorsque les lectures seront redevenues normales. Seulement des visites brèves sont permises principalement pour prendre des effets personnels essentiels.

Pour la réalisation d’une nouvelle phase du projet immobilier Cercle-des-Cantons, du dynamitage a été effectué et les actions du protocole en place ont été appliquées à la lettre, ce qui a permis de détecter le niveau anormalement élevé de monoxyde de carbone dans les résidences touchées.

Aussitôt alertés, les pompiers du Service d’incendie de Bromont-Brigham-Saint-Alphonse-de-Granby se sont rendus sur place pour effectuer des lectures et émettre un avis d’évacuation pour certaines résidences.

Toutes les bonnes pratiques ont été mises en place tant du côté de la prévention en raison du dynamitage que de l’évacuation. Aucune personne n’a été incommodée. Les causes de la présence de monoxyde dans l’air dans une concentration plus élevée que la norme ne sont pas encore confirmées.

Les pompiers effectueront les lectures nécessaires du monoxyde présent jusqu’à conformité aux directives en vigueur, incluant celle de la Direction de la santé publique, avant de permettre la réintégration dans les résidences touchées.

-30-

Source:
Direction des communications et de la ville intelligente

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles