Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Bromont adopte un budget conforme à son premier cadre financier

15 décembre 2015 // Communiqué

Bromont, 14 décembre 2015 – Le budget 2016 de la Ville de Bromont est présenté conformément au cadre financier que la Ville s’est imposé.

« Le budget 2016 a non seulement été élaboré selon les priorités du Plan de développement durable adopté en septembre 2012 mais il se conforme au cadre financier 2016-2020 qui inclut une politique de gestion de la dette pour l’avenir. Ce cadre offre l’assurance d’une situation financière solide et prévisible », indique le directeur des Services administratifs et trésorier, M. Richard Joyal.

Selon le cadre financier qui limite à 3,5 % par année l’augmentation des dépenses de fonctionnement, le budget 2016 se situe à 26 233 000$ alors qu’il était de 25 569 670 $ en 2015, soit une hausse de 2,59 %.

Les taux de taxation sont inchangés pour toutes les catégories d’immeubles alors que le résidentiel demeure à 0,77$ du 100 $ d’évaluation, le non résidentiel à 1,87 $, et l’industriel à 2,43 $. Les tarifications sont également les mêmes qu’en 2015, sauf pour les matières résiduelles qui passent de 144$ à 151$ pour le secteur résidentiel, soit une augmentation de 7 $ pour tous les types de matières, incluant l’Écocentre.

De retour depuis quelques jours de la conférence de Paris où les chefs d’État et les maires de partout dans le monde se sont entendus pour identifier les cibles à atteindre pour réduire l’émission des gaz à effets de serre, la mairesse de Bromont souligne l’importance en 2016 de mesurer les résultats et d’utiliser les données recueillies pour améliorer constamment les performances.

« En lien avec ce modèle, les élus ont demandé au directeur général de Bromont, M. Jean Langevin et son équipe de directeurs, d’implanter un système de suivi des projets acceptés au budget avec des cibles mesurables et des indicateurs. Cette démarche d’une ville intelligente permettra de mieux encadrer nos actions et mènera à la préparation d’un rapport diffusé à la population à la fin de l’année », a expliqué la mairesse Pauline Quinlan.

« Pour notre bien à tous et pour l’avenir de nos enfants et petits-enfants, il est de notre devoir de réduire les impacts négatifs liés aux changements climatiques et de s’inspirer de bonnes pratiques tout en poursuivant notre croissance », a conclu Mme Quinlan.

Également dans le cadre financier,  il a été recommandé de limiter le financement des projets par l’entremise d’emprunts d’un montant de 6,5 M $ par année et cette mesure a aussi été appliqué au budget 2016.

 

Les projets en développement durable :

  • Analyse de faisabilité pour un marché public
  • Projet-pilote de contrôle de phosphore pour le lac Bromont
  • Écofixe – traitement biologique des étangs usés (innovation)
  • Programme de partage de véhicules électriques
  • Valorisation des espaces publics
  • Plans d’action des tributaires du lac Bromont

Les projets en développement économique :

  • Bureau de projets pour le développement du Parc scientifique
  • Refonte de tourismebromont.com pour adaptation au mobile
  • Signalisation touristique

– 30 –

Source : Catherine Page
Responsable des communications
Ville de Bromont
450 531-4663
catherine.page@bromont.com

Consulter le communiqué (PDF, 3 Mo)

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.