Retour

Bromont installe des bornes d’urgence dans ses sentiers

19 mars 2019 // Communiqué

Grâce à l’installation de bornes d’urgence dans ses 140 km de sentiers, en plus d’une équipe de pompiers du Service de sécurité incendie de Bromont désormais formée pour intervenir en milieu isolé, Bromont devient mieux outillée pour répondre aux appels d’urgence hors route.

Bornes d’urgence
Les bornes d’urgence sont des plaques d’aluminium rondes identifiées et positionnées à un lieu géo référencé pour aider les sauveteurs à identifier le lieu de l’urgence.  Plus de 356 bornes d’urgence ont été installées dans l’ensemble des réseaux de sentiers de Bromont.  Au total, ce seront 500 bornes qui seront installées en 2019.

Lorsqu’une victime est en difficulté dans un sentier, elle localise la borne la plus près d’elle et note le numéro indiqué.  Lors de l’appel 911, le Service de sécurité incendie est informé.  L’emplacement de la victime et le chemin le plus court pour s’y rendre sont rapidement et précisément obtenus grâce au numéro de la borne qui leur sera communiqué.

Par ailleurs, il est possible pour la victime, à l’aide de l’application Ondago sur le téléphone intelligent, de repérer les bornes numérotées sur une carte. Un itinéraire est proposé pour retrouver un point de sortie sécuritaire et rentrer à bon port.

Équipe d’urgence en milieu isolé
Un groupe de pompiers est équipé et formé désormais en tant que premiers répondants niveau 3 pour faire des interventions hors des voies carrossables, en plus d’une formation de recherche en forêt.  L’équipe sera également formée pour intervenir en pente d’ici le printemps.

Trois membres de l’équipe de premiers répondants niveau 3 : Jace Findlay, Jean-Philippe Lagacé et Arnaud Maigret

L’intervention en milieu isolé par les pompiers en tenue de combat incendie présente un risque pour la santé et la sécurité au travail.  Chaque pompier est habillé de vêtements techniques, possède des équipements de sécurité adaptés au déplacement en véhicule tout-terrain et en marche en forêt tels que casque, lampe frontale, bottes, crampons à glace, raquettes à neige, bâtons de marche ainsi qu’un sac à dos d’accessoires de survie. Les membres du groupe tiennent un journal de bord et doivent maintenir à jour leurs cartes de compétences.

Au cours des dernières années, le Service de sécurité incendie de Bromont, Brigham et Saint-Alphonse-de-Granby est intervenu sur ce type de situation entre 5 et 8 fois par année.  Il évaluera la possibilité d’étendre le partage des équipes de sauvetage en milieu isolé à d’autres municipalités.

-30-

Source :
Amélie Casaubon
Coordonnatrice des communications et service aux citoyens
Ville de Bromont | 450 534-2021, poste 2217


Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles