Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Bromont : la croissance permet d’investir dans les infrastructures tout en contrôlant la dette

7 mai 2019 // Communiqué

De nouveau en 2018, Bromont a connu une année immobilière active et cette vitalité, tant dans le marché immobilier que dans le celui de la construction, permet de financer des immobilisations à même l’excédent accumulé tout en contrôlant la dette.

C’est ce qui ressort du rapport financier déposé lors de la séance du conseil municipal, hier soir, et confirmé par l’auditeur externe Raymond Chabot Grant Thornton qui a présenté son rapport d’audit sur les états financiers de la Ville pour l’exercice terminé le 31 décembre 2018.

La Ville de Bromont a dégagé un excédent de 2 055 380 $ en 2018. Ce surplus provient de revenus supérieurs à ceux anticipés et les variations découlent des revenus de taxation et de tarification, des droits de mutation et des amendes et pénalités pour un montant de 707 000 $.

Au niveau des dépenses, les prévisions budgétaires pour 2018 étaient de 23 853 000 $ comparativement à des dépenses réelles de 23 959 577 $ soit une variation de 106 577 $; moins de 0,45 % du budget total; ne tenant pas compte du reclassement de la dépense pour l’acquisition du parc des Sommets. Par ailleurs, une somme de 1,25 M $ a été appropriée en cours d’année à l’excédent accumulé, ce qui explique l’excédent de fonctionnement de l’exercice à un total de 2 055 380 $.

« Il s’agit du portrait de la première année complète du mandat du conseil municipal et c’est avec fierté que nous présentons un bilan favorable. Les investissements se poursuivent permettant d’offrir des services de qualité aux citoyens et de préserver leur qualité de vie qui passe beaucoup par la préservation des milieux naturels exceptionnels qui les entourent » a déclaré le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Le marché immobilier résidentiel de Bromont continue d’être en effervescence avec une augmentation des valeurs de 63 M $ pour l’année 2018, le secteur résidentiel s’élevant à 52 M $ et 1,8 M $ pour le secteur industriel. Il s’agit d’un accroissement de 3,1 % de la richesse foncière imposable qui atteint maintenant 2 103 904 700 $.

La Ville a investi dans des immobilisations pour une valeur de plus de 17,25 M $ au cours de l’année 2018 comparativement à 11,17 M $ en 2017. Un montant de 8,8 M $ découle de l’acquisition des terrains du parc des Sommets. Plus de 2 M $ ont été investis dans les rues et chemins ainsi que dans la conversion de l’éclairage public au DEL sur tout le territoire. Au niveau des infrastructures d’aqueduc et d’égout, on calcule des investissements pour près de 600 000 $. Un montant de 1,4 M $ a été investi au Campus Germain-Désourdy, et un autre de près de 500 000 $ pour le bâtiment sanitaire du lac Gale.

L’endettement total net à long terme est en baisse alors qu’au 31 décembre 2018 il s’élevait à 49 441 466 $ comparativement à 49 934 030 $ à la fin de 2017, et ce, malgré la poursuite des investissements en 2018 de plus de 17,25 M $. À ce chapitre, la Ville de Bromont respecte les indicateurs cibles en lien avec sa politique de gestion de la dette.

Pour les citoyens intéressés, une présentation plus détaillée des résultats financiers de l’année 2018 se tiendra le lundi 13 mai à 19 h, dans la salle du conseil de l’hôtel de ville en présence de l’auditeur externe.

-30-

 

Source:
Catherine Page
Directrice des communications et de la ville intelligente
Ville de Bromont
450 531-4663


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.