Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Bromont souligne le Jour de la Terre et réitère sa volonté de poursuivre ses actions en matière environnementale

22 avril 2022 // Communiqué

Bromont, le 22 avril 2022 – En ce Jour de la terre, la Ville de Bromont en profite pour réitérer son engagement à poursuivre et à bonifier ses actions en matière environnementale.  L’organisation municipale a profité d’un point de presse pour mettre en lumière les initiatives passées et dévoiler quelques mesures à venir. « La Journée de la terre est un événement que nous célébrons, mais qui nous incite à poursuivre notre quête de toujours faire mieux, de continuer à être novateur et à peaufiner notre vision « verte » de notre écosystème bromontois. » a précisé le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

L’heure est au bilan

Parmi les actions posées par la Ville, soulignons notamment la révision du plan de ramassage des encombrants qui se fait dorénavant sur inscription. Conséquemment, en plus de permettre la revalorisation de certaines matières, la méthode a réduit de manière notable l’émission des gaz à effet de serre.  Le kilométrage du camion de la collecte a diminué de presque la moitié passant de 1015 kilomètres à 671 km en date comparable.

Quant à elle, la collecte du verre, via le conteneur situé dans le stationnement de l’ancien poste de police, a permis de détourner de l’enfouissement 205 tonnes de verre en 2021.   L’année 2022 promet d’être aussi prometteuse alors que pour les deux premiers mois, les citoyens y ont déposé près de 43 tonnes.

Aussi, bien que l’écocentre de Bromont soit fermé depuis le début de la pandémie, l’écocentre de Cowansville a accueilli 491 554 kg, toutes matières confondues, pour l’année 2021.  Ces statistiques placent Bromont en 2e place d’utilisation de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi, tout de suite après Cowansville, l’endroit où se trouve l’écocentre. Force est d’admettre que les citoyens de Bromont ont la récupération à cœur et se sont malgré tout approprié l’endroit.

Pour poursuivre, la Ville a massivement réduit l’utilisation de papier grâce à des initiatives internes, comme au service de l’urbanisme qui est maintenant sans papier, et les séances du conseil également sans papier, et l’utilisation de l’outil de signature numérique ConsignO.

Au niveau des événements organisés à la Ville par des tiers, une refonte du Plan de partenariats aux événements touristiques de Bromont, programme qui vise à soutenir financièrement les promoteurs événementiels qui contribuent à générer des retombées économiques et qui répondent aux critères de qualité recherchés afin de contribuer au positionnement de la destination et créer une communauté enrichissante et accueillante, a été amorcée.  Les promoteurs événementiels devront désormais répondent à des critères en matière de développement durable et d’accessibilité universelle.

Par exemple : des critères relatifs à l’écoresponsabilité auxquelles des actions concrètes sont évalués :

  • Politique verte, l’achat local, la réduction résiduelles à la source, le transport actif, la réutilisation et récupération de matériaux, compensation des GES, etc.

Aussi, la Ville de Bromont a fait l’achat d’un inventaire de 3000 verres ÉCU COP, verres de plastique réutilisables, qui seront utilisés dans le cadre des activités et événements de la Ville, de même que pour les promoteurs qui en feront la demande. Cette action permet de remplacer les contenants à usage unique par des verres réutilisables et lavables sur tous les événements en échange d’une consigne.

La Ville créera également un comité consultatif en environnement et engagera une patrouille en environnement qui sera à l’emploi du service de l’urbanisme, des services techniques et des travaux publics.

Plan de gestion des plantes envahissantes

À Bromont, la présence de différentes espèces de PEE (plantes exotiques envahissantes) a été observée, entre autres la renouée du Japon, la berce du Caucase, le panais sauvage (PEE pouvant causer des dermatites à la peau) et le nerprun bourdaine.

C’est donc pour cette raison que la Ville a décidé de dresser le portrait actuel des PEE sur le territoire de la Ville. Ce projet est en lien direct avec les nouveaux engagements 2020-2025 du Plan de développement durable.

Lors de la fête de la famille 2022 la fondation SÉTHY (fondation pour la sauvegarde des écosystèmes) tiendra un kiosque d’information concernant les PEE.

La Grande Corvée de l’ACBVLB

La population de Bromont est annuellement invitée à participer à la Grande Corvée de l’Association de conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB). Cette année, l’événement a lieu le 23 et le 24 avril.  Une inscription est requise à lacbromont.ca/lagrandecorvee.html

​La corvée s’effectuer de façon volontaire, tout en respectant les règles de la santé publique en vigueur lors de l’événement.

En conclusion

Récemment, le rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) invitait les municipalités à faire preuve de leadership.

“Je vous dirais que le message nous l’avons entendu. Chaque geste compte et l’environnement c’est l’affaire de tous et chacun », mentionne Claire Mailhot, mairesse suppléante et conseillère municipale.

C’est pourquoi la Journée de la terre est un événement à célébrer, qui incite à poursuivre la quête de toujours faire mieux, de continuer à être novateur et à peaufiner la vision « verte » de l’écosystème bromontois.

-30-

Amélie Casaubon
Coordonnatrice des communications et services aux citoyens
Ville de Bromont

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles