Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Budget 2019 : une augmentation de 14,50 $ tout en poursuivant la réalisation de projets durables et uniques

11 décembre 2018 // Communiqué

Bromont, le 10 décembre 2018 – Le compte de taxes des contribuables bromontois subira une très légère hausse en 2019, soit un montant de 14,50 $ de plus qu’en 2018 pour le secteur résidentiel. Le budget 2019, adopté par le conseil municipal de la Ville de Bromont en séance extraordinaire, prévoit cependant des investissements importants.

Cette hausse de 14,50 $ représente 0,45 % d’augmentation pour la valeur moyenne d’une résidence à Bromont qui s’élève à 344 421 $ en 2019. Elle découle d’une augmentation des coûts pour la gestion des matières résiduelles.

Les résidents de Bromont bénéficient donc d’une troisième année consécutive sans changement significatif sur leur compte de taxes, alors que le taux de taxes demeure à 0,76 $ par 100 $ d’évaluation avec une augmentation de 14,50 $ au niveau de la tarification des services. Les commerces et les industries qui avaient profité d’une baisse de leur taux en 2018 paieront le même montant en 2019, soit respectivement 1,69 $ et 2,25 $ par 100 $ d’évaluation. La bonne santé financière de la Ville et les perspectives de croissance permettent de poursuivre les investissements sans impact sur le compte de taxes.

Le budget pour 2019 s’élève à 30 080 000 $ et prévoit des dépenses de l’ordre de 25 040 000 $. Il s’agit du second exercice budgétaire pour le conseil municipal en place. « En 2018, à l’arrivée du nouveau conseil à l’hôtel de ville, nous avions fait le choix de réviser les processus et de rationaliser chaque poste budgétaire tout en maintenant les services à la population. Nous voulions connaître la situation afin d’investir dans des solutions durables. En 2019, nous savons maintenant quels projets nous devons prioriser », a expliqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

« Parmi les projets d’investissement à venir au cours des prochaines années, nous allons investir dans un centre communautaire qui répondra aux besoins de la collectivité et des organismes et remettre à niveau certains équipements municipaux, entre autres, la caserne #1 ainsi que certains plateaux sportifs du parc Grégoire à Adamsville ».

« Nous allons également devoir investir dans les infrastructures souterraines et terrestres qui permettront de soutenir la stratégie de croissance et le développement du territoire. Quelques exemples : construire un égout sanitaire de type intercepteur, prévoir une augmentation de la capacité de traitement des eaux usées, améliorer la circulation sur le boulevard de Bromont et la route Pierre-Laporte par des interventions spécifiques », a poursuivi M. le Maire.

Des investissements dans des projets uniques et durables

Le budget 2019 soutient des actions ayant pour objectif de maintenir les actifs de la ville, de poursuivre les améliorations créant un milieu de vie unique et de conserver des acquis naturels et bâtis. Ainsi, le programme triennal d’immobilisations prévoit :

  • Aménagement de la place publique dans le Vieux-Bromont
  • Mise aux normes et agrandissement du Centre culturel St-John – phase 1
  • Contribution pour la construction du vélodrome couvert
  • Aménagement des infrastructures du parc des Sommets – phase 1
  • Fonds pour la création d’aires protégées
  • Réfection de l’aqueduc et de l’égout des rues Chapleau, de l’Islet et Montcalm
  • Support d’activités événementielles

Des investissements dans la réfection de l’édifice emblématique du Vieux-Bromont, le Centre culturel St-John, le développement du parc des Sommets et la construction de la place publique, tout comme la contribution au projet de vélodrome couvert, permettent de remettre à niveau ou de créer des espaces uniques dont bénéficieront les Bromontois au cours des prochaines décennies.

Le conseil municipal est convaincu que les installations entraîneront, à court terme, des retombées économiques, notamment en augmentant l’affluence de visiteurs de l’extérieur.

« Bromont est un milieu de vie exceptionnel pour ses citoyens et est très attractive pour les touristes. Plusieurs développements prévus en 2019 et dans les années subséquentes visent à conserver les acquis uniques de notre ville tout en ajoutant ou améliorant des infrastructures qui augmenteront sa valeur en la rendant plus verte, active et intelligente. Les élus et moi sommes très fiers de hisser notre ville à un niveau supérieur, tout en demeurant très près du cadre financier », a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Cadre financier

Rappelons que le cadre financier adopté en 2016 implique de limiter le financement de projets via la dette à 6,5 M $ par année, de limiter l’augmentation des dépenses à 3,5 % par année, de mettre en place une stratégie de paiement au comptant ou par réserve financière pour les infrastructures et de limiter l’augmentation du fardeau fiscal à 2 % par année.

Le financement des projets 2019 s’effectuera par le biais d’emprunts en lien avec le montant du 6,5 M $ prescrit. Le pourcentage d’augmentation des dépenses en 2019 s’élèvera à 4,98 %. Toutefois, en jumelant l’année 2018 dont l’augmentation se situait à 1,55 %, la cible du cadre financier est atteinte ainsi que celle du fardeau fiscal des contribuables avec une hausse de seulement 0,45 % sur 2018.

Présentation complète PDF

-30-

Source:
Catherine Page
Directrice des communications et de la ville intelligente
450 531-4663


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.