Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Collecte des matières compostables

Depuis le 22 avril 2015, la Ville de Bromont a débuté la collecte à trois voies avec l’implantation de la collecte des matières compostables pour toutes les résidences unifamiliales sur son territoire.

Article-17-janvier-2018

Les avantages du bac brun

Pour plusieurs citoyens, le compostage domestique est maintenant devenu une habitude et pour certains, depuis plusieurs années. Ceux-ci se réjouiront de savoir que le bac brun accepte des matières qui n’entrent pas dans la production de compost domestique tels que les produits laitiers, les viandes et les poissons.

Le bac brun accepte plus de matières résiduelles que le compostage domestique:

Matières acceptées

Matières refusées

Qu’arrive-t-il avec les matières compostées?

Le contenu des bacs bruns est acheminé à la plate-forme de compostage de Coaticook. À leur arrivée, les matières organiques sont déposées sur la plate-forme. On y ajoute des copeaux de bois, et on en fait un gros andains. Les matières ne sont pas triées. Il est donc important de placer uniquement des matières compostables dans le bac brun.

Lors du procédé de compostage, la température à l’intérieur de l’andain atteint 70°C. On procède à un retournement des andains à chaque semaine afin d’assurer une bonne aération. Après une période de 6 mois, le compost est prêt. Il est alors tamisé afin d’en retirer les gros morceaux. Selon la qualité obtenue, le compost est redistribué aux municipalités et aux citoyens. Cette qualité dépend de tous les citoyens.

Des objectifs à atteindre

En 2009, le gouvernement du Québec a établi une nouvelle politique de gestion des matières résiduelles avec pour objectif de récupérer et de donner une seconde vie à 60 % des résidus organiques. Au courant des prochaines années, toutes les municipalités de la province devront faire un effort équivalent pour atteindre cet objectif. Pour ce faire, les municipalités doivent obligatoirement passer par la collecte à trois voies.

Parallèlement à cette politique, le conseil municipal de Bromont a adopté en septembre 2012 son Plan de développement durable. Dans le cadre du portrait souhaité de Bromont en 2030, tel qu’imaginé par les membres de la communauté à travers les ateliers citoyens de réflexion « Pense ta ville », à cette date, Bromont n’enverra plus aucun déchet à l’enfouissement. Pour y arriver, la Ville s’est engagée à encourager le compostage domestique et à mettre en place la collecte à trois voies lorsqu’un site de traitement adéquat sera accessible.  Il aura fallu seulement 2 ans pour atteindre cet important objectif du Plan de développement durable.

Le bac roulant brun permet de participer à l’effort environnemental collectif et ainsi détourner des quantités significatives de matières de l’enfouissement.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.