Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Création de l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie

18 juillet 2019 // Communiqué

Bromont, le 18 juillet 2019 – Lors d’une réunion à l’hôtel de Ville de Bromont, le mercredi 17 juillet, les représentants des villes de Bromont, Farnham, Bedford, East-Farnham, Cowansville, Sutton, Lac-Brome, Magog et Sherbrooke, des MRC Brome-Missisquoi, Memphrémagog et du Val-Saint-François ainsi que d’entreprises privées s’étaient réunis pour jeter les bases d’un projet d’envergure pour le corridor ferroviaire Saint-Jean-sur-Richelieu / Sherbrooke. À cet effet, un nouveau regroupement a été créé pour débuter le travail de ce vaste chantier : l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM).

Cette nouvelle alliance planche sur trois objectifs précis soit, rendre sécuritaire la totalité des activités du corridor ferroviaire, favoriser le transport de marchandises en vrac et par conteneurs et ajouter un transport de personnes alternatif par train.

Les membres de l’alliance ont nommé deux représentants qui agiront en tant que porte-parole : Monsieur Louis Villeneuve, maire de Bromont, agira à titre de président et son homologue de Farnham, Monsieur Patrick Melchior, occupera le poste de vice-président.

Quelques représentants et élus présents lors de la réunion : Yvon Deslongchamps (Farnham), Normand Déragon (Bedford), Steve Lussier, maire de Sherbrooke, Sylvie Dionne-Raymond, préfet de la MRC Brome-Missisiquoi, Louis Villeneuve, maire de Bromont, et Vicky-May Hamm, mairesse de Magog.

« L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM) a été créée en réponse à la volonté des dirigeants municipaux d’améliorer la sécurité des populations qui vivent le long du corridor ferroviaire et de ses utilisateurs, d’utiliser ce dernier comme levier de croissance économique en favorisant la fluidité du transport de marchandise et d’éventuellement offrir un service de transport de passagers comme mode de transport alternatif. Il s’agit d’une première au Québec, voire même au Canada, où les administrations municipales et les MRC d’un si grand territoire, s’associent pour la réalisation d’un projet qui apportera des bienfaits tant aux niveaux social, économique et du développement durable », a mentionné Louis Villeneuve.

L’ACFEM entend dévoiler le fruit de ses travaux au cours des prochains mois.

-30-

Source :
Donald O’Hara, coordonnateur
donald1.ohara@gmail.com
514 207-9986


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.