Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Fenêtre

Artiste : Christine Battuz

L’inspiration de la fenêtre provient de l’ancien presbytère de l’église anglicane St. John, situé au 597, rue Shefford. La construction de cette maison remonte à 1862-1864.

Au mois de mai 1862, Andrew T. Whitten, remplaçant du révérend Balfour en poste à West Shefford (Bromont) depuis 1850, signe un contrat pour l’acquisition d’un terrain destiné à la construction d’un presbytère.

La résidence reste aux mains de la communauté anglicane jusqu’au moment de sa vente, en 1981. La résidence au décor néogothique, qui a conservé l’ensemble de ses caractéristiques architecturales d’origine, s’inscrit dans un ensemble religieux composé de l’ancienne église anglicane St-John (1882 -1885) et du St-John Cemetery, qui compte à ce jour plus de 500 sépultures et dont la plus ancienne stèle daterait de 1804. L’ensemble religieux est implanté à l’entrée de l’ancien hameau de West Shefford.

Le presbytère a hébergé plusieurs révérends jusqu’en 1947, à ce moment les services religieux étaient desservis par des révérends en provenance de Granby et de la région. La maison fut sous location pendant quelques années puis est devenue une propriété privée en 1981.

Source : Diane Potvin, porteuse de nos histoires

 

Spécificité : la fenêtre qui perce la lucarne-pignon reprend la forme ogivale des ouvertures caractérisant l’architecture néogothique.

Courant architectural : maison vernaculaire américaine avec lucarne pignon

Source : PatriArche

@Christine Battuz. Reproduction interdite.

 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.