Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Flammes

 

Artiste : Christine Battuz

Inspiration du personnage d’Ann Pratt.

Ann Pratt a été la première femme à habiter le territoire de Bromont à partir de 1793. Elle a assisté son mari, John Savage, à partir des premiers défrichements jusqu’à ce que West Shefford soit un petit village bien organisé avec ses moulins, ses commerces et son église.

Le Capitaine John Savage se dévouait corps et âme à un idéal chrétien et fit son possible pour fournir une éducation religieuse à sa famille, aux pionniers et à la petite communauté (West-Shefford) qu’il a vu grandir sur cette nouvelle terre sauvage.  Son épouse Ann Pratt était la fille du diacre Elisha Pratt. Elle était une femme courageuse et digne de confiance. Au tout début, les services religieux se faisaient dans la demeure des Savage par un pasteur itinérant. Les horaires irréguliers firent que John Savage offrit une partie de ses terres et participa à la construction de la première église anglicane, tout de bois où est présentement le cimetière en 1821.

C’est en 1822 que le premier tombeau fut creusé dans le cimetière St-John et ce fut celui d’Ann Pratt.  John Savage est venu rejoindre son épouse en 1826 à l’âge de 85 ans. Leurs pierres tombales (tablettes de marbres, en calcaire cristallin) sont de chaque côté de la flèche du clocher de la deuxième église anglicane (1882) qui est maintenant le Centre culturel St-John.

Source : Diane Potvin, porteuse de nos histoires

@Christine Battuz. Reproduction interdite.