Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Début des travaux de la ligne triphasée sur les chemins Magog et de Gaspé

24 janvier 2019 // Avis aux citoyens

Les citoyens sont invités à utiliser la ligne Info-projets d’Hydro-Québec au 1 877 653-1139 pour toutes les questions en lien avec les travaux.

Hydro-Québec devrait débuter la semaine prochaine les travaux préparatoires à la construction de la ligne triphasée sur les chemins Magog et de Gaspé, visant à alimenter le secteur du lac Bromont. Un ingénieur forestier mandaté par la Ville de Bromont sera présent à chaque étape pour s’assurer que les travaux identifiés dans le cahier de charge et les mesures d’atténuation seront respectés par les entrepreneurs sous-traitants d’Hydro-Québec.

« La Ville s’est engagée envers les citoyens à faire le suivi de ces travaux de très près. Après plusieurs rencontres, dont une consultation publique, c’est ce tracé sur les chemins Magog et de Gaspé qui a été privilégié. Il s’agit d’une zone sensible, non seulement pour les résidents directement touchés par l’implantation de cette ligne triphasée mais aussi pour tous les Bromontois qui sont attachés à cette route panoramique, » a expliqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Le maire Louis ViIleneuve et la conseillère du district Lac-Bromont, Claire Mailhot ont fait une visite terrain du site des travaux en début de semaine avec l’ingénieur forestier mandaté par la Ville, celui d’Hydro-Québec et la coordonnatrice en environnement d’Hydro-Québec.

Plusieurs mesures d’atténuation ont été mises en place pour réduire les impacts de la construction de cette ligne. Les travaux sur la végétation qui débuteront dans les prochains jours sont exécutés en période hivernale, alors que le sol est gelé, ce qui évite le piétinement des plantes et le compactage du terrain par la machinerie. Les responsables chez Hydro-Québec assurent qu’ils ont privilégié des équipements légers requérant peu d’espace pour manoeuvrer.

Comme autres mesures, il est mentionné :

  • Déplacement des poteaux et ancrages pour les éloigner des cours d’eau
  • Poteaux en cèdre (non-traités) et ancrages à vis
  • Traverses en porte-à-faux afin de s’éloigner du couvert forestier
  • Minimisation de la superficie d’excavation
  • Minimisation de la perte de canopée forestière
  • Utilisation de tabliers d’accès si nécessaire
  • Supervision des entrepreneurs, notamment les zones protégées
  • Surveillance régulière des travaux forestiers

Au niveau de la surveillance, comme précédemment mentionné, elle sera également effectuée par l’ingénieur forestier engagé par la Ville de Bromont.

Hydro-Québec aura tous les certificats d’autorisation nécessaires de la part du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques avant de débuter les travaux. Tous les propriétaires concernés ont été rencontrés par Hydro-Québec qui détient toutes les autorisations requises pour effectuer les abattages quand c’est nécessaire. Les travaux sur la végétation devraient durer 6 semaines dépendamment des conditions climatiques. Ensuite, suivront les étapes de construction de la nouvelle ligne et le démantèlement de la ligne existante.

Les citoyens concernés directement seront tenus informés plus particulièrement et l’ensemble de la population pourra prendre connaissance de l’avancée des travaux, notamment en raison des entraves mineures à la circulation dans ce secteur, en consultant la section Info-Travaux sur bromont.com. Des avis, par le biais de notifications par l’application B-CITI, pourraient également être diffusés dans certaines situations.

« La Ville de Bromont mettra tout en place pour que cette opération, dont on discute maintenant depuis des années, se déroule le mieux possible et à la satisfaction de tous. Je crois que le conseil municipal actuel et celui qui l’a précédé, ont fait le nécessaire dans leurs négociations avec Hydro-Québec pour atténuer au maximum les inconvénients du passage de cette ligne triphasée qui est essentielle à la stabilité du réseau dans ce secteur. Nous nous engageons auprès de la population à demeurer vigilants jusqu’à la fin », a indiqué Louis Villeneuve.

-30-

Source:
Catherine Page
Directrice des communications et de la ville intelligente
Ville de Bromont
450 531-4663


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles