Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Dépôt d’une demande de financement pour le parc des Sommets

7 septembre 2017 // Communiqué

Le conseil municipal a adopté une résolution, le 5 septembre dernier, autorisant un addenda et des documents modifiant la demande de financement déposée le 1er juin 2017 au ministère du Tourisme du gouvernement du Québec pour le parc des Sommets, un projet d’acquisition de terrains, de mise en valeur du tourisme nature et d’aventure et pour des fins de conservation.

En mai dernier, les partenaires du projet du parc des Sommets – Protégeons Bromont, Conservation de la nature Canada, Corridor appalachien, Société de conservation du mont Brome – par l’intermédiaire de la Ville de Bromont, avaient préalablement déposé au Ministère une demande de financement visant à acquérir les terrains nécessaires auprès du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, sous le Volet 3 : Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d’aventure. Le Ministère avait ensuite formulé des modifications au projet soumis, afin de remplir les exigences minimales pour être jugé admissible. Les modifications ont été apportées le 24 août.

Cette demande au ministère du Tourisme vise le volet  récréotouristique du projet. Ainsi, en plus de solliciter une aide pour l’achat des terrains du parc, un volet est consacré au financement de certaines infrastructures de base, conformément aux critères d’admissibilité du programme. Ces infrastructures ne pourront se concrétiser sans être complètement financées par des sources autres que celles de la Ville de Bromont. L’ensemble des partenaires sont d’avis que ces infrastructures constitueraient des atouts permettant au parc des Sommets de Bromont de se positionner en tant que produit d’appel touristique.

Les demandes sont les suivantes mais pourraient être modifiées à la suite de discussions :

  • un pavillon d’accueil et un stationnement qui ne seront pas situés dans le parc mais idéalement à la base de la montagne à un endroit stratégique
  • un refuge rustique dont la forme serait celle d’une cabane à sucre d’antan. Il serait situé loin des écosystèmes forestiers exceptionnels et ne serait accessible que par les sentiers du parc
  • deux belvédères de sommet, un caillebotis (trottoir en bois pour protéger certains milieux sensibles)
  • un soutien à la mise sur pied d’un service de navette (préférablement électrique) pour permettre aux randonneurs de se déplacer entre les points d’intérêt du réseau (pavillon d’accueil, points d’entrée, remontées-mécaniques, Vieux-Village, etc…)

Le conseil municipal a précisé dans la résolution que ces modifications à la demande n’engagent pas la Ville pour des sommes supplémentaires au 2 75 M $ déjà engagés pour l’acquisition des terrains et que les nouvelles infrastructures prévues n’engagent pas financièrement la Ville en ce qui a trait aux frais d’entretien et d’opération.

Une campagne de financement se poursuit afin d’amasser un million en provenance de dons issus de la communauté. À ce jour, les efforts des responsables de la campagne et plusieurs initiatives ont permis d’amasser plus de 700 000 $. À cette somme s’ajoute 2,75 M $ consentis par le Ville de Bromont.

Cette demande constitue le point de départ d’une discussion avec les autorités gouvernementales provinciales. Le conseil municipal et le comité de financement espèrent  que cette discussion mènera à un projet d’aide approprié aux besoins du projet de parc des Sommets. Ils sont d’avis que, en parallèle aux efforts de la Ville de Bromont et du milieu pour financer l’acquisition du parc des Sommets, ce projet doit être également soutenu par les gouvernements provincial et fédéral.

À propos du parc des Sommets

Rappelons que la campagne vise à acquérir les 150 ha sur le mont Brome afin de créer le parc des Sommets. L’objectif de la campagne s’élève à 7,25 M$ plus environ 1 M$ en coûts associés et fonds de gestion. À ce jour 3,25 M$ sont sécurisés dont 2,75 M$ de la Ville de Bromont et plus de 700 000 $ en dons privés. Un appariement financier est espéré des gouvernements du Québec et du Canada.

Conservation de la Nature Canada (CNC) bénéficie d’une option d’achat valide jusqu’au 31 décembre 2017, à 17 h. Cette option d’achat vise le territoire du projet immobilier Val 8, le Mont Spruce et une servitude 3 saisons, le tout pour un montant de 7,25 M $. Si Conservation de la Nature Canada n’exerce pas l’option d’achat et ne confirme pas la disponibilité des sommes nécessaires pour effectuer l’acquisition dans le délai mentionné, l’offre d’achat peut alors être exercée par Ville de Bromont, selon les mêmes termes et conditions compte tenu des adaptations nécessaires, et ce, avant le 15 janvier 2018, à 17 h. La date du 1er février 2018, correspond au délai de rigueur pour la signature de l’acte de vente devant notaire.

-30-

Source:
Catherine Page
Responsable du Bureau des communications
et de la ville intelligente
Ville de Bromont


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.