Retour

Des drones pour appuyer le sauvetage en milieu isolé à Bromont

19 mars 2019 // Communiqué

Maintenant dotée de supports aériens, la Ville de Bromont peut intervenir plus rapidement hors du réseau routier, mais aussi lors d’intervention où la présence physique d’intervenants s’avère dangereuse.

Le drone comme support aérien

Le drone permet de travailler de façon sécuritaire sans exposer physiquement des personnes lorsque la situation présente un danger indéniable.  Il permet également d’avoir une vue d’ensemble de la scène efficacement.

Ces supports aériens s’avèrent utiles lors d’interventions nautiques, en sauvetage en milieu isolé, lors d’un déraillement de train ou présence de matières dangereuses, un feu de forêt, une inondation, notamment.

Des pompiers formés comme pilotes de drones

Le Service de sécurité incendie de Bromont, Brigham et Saint-Alphonse-de-Granby a obtenu un permis de Transports Canada, aussi nommée Certificat d’opérations aériennes spécialisées. Chaque membre de l’équipe a dû suivre une formation de pilote de drone donné par le Centre québécois de formation aéronautique (École nationale de pilotage).

Subséquemment à cette formation, ils ont obtenu un certificat d’opérateur de drone avancé de Transports Canada. Pour terminer, les pilotes ont dû obtenir un certificat de communication aérienne (Certificat d’opérateur de radio d’aéronautique restreint). Avant de pouvoir voler les drones lors d’une intervention, les pilotes devront réussir un examen pratique. Un carnet de vol pour chaque pilote est obligatoire.

Le Service de sécurité incendie de Bromont, Brigham et Saint-Alphonse-de-Granby évaluera la possibilité d’étendre le partage des équipes de sauvetage en milieu isolé à d’autres municipalités.

-30-

Source :
Amélie Casaubon
Coordonnatrice des communications et service aux citoyens
Ville de Bromont | 450 534-2021, poste 2217


Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles