Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Jeux Équestres Mondiaux FEI™ Bromont 2018 – La collaboration pour un appui constant

10 juin 2016 // Communiqué

Bromont, QC, le 9 juin 2016 /CNW Telbec/ – L’honorable Denis Paradis, député fédéral de Brome Missisquoi, le Comité organisateur des Jeux équestres Mondiaux FEI™ 2018 (COJEM) et Canada Équestre (EC) ont donné une réception le 8 juin sur la colline du Parlement pour souligner l’importance de la tenue des Jeux équestres mondiaux FEI™ 2018 à Bromont, Québec, Canada. Plusieurs députés et sénateurs, la mairesse de Bromont, Mme Pauline Quinlan, la Secrétaire-générale de la FEI, Mme Sabrina Ibañez, le représentant de la FEI en Amérique du Nord, le Canadien Mark Samuel et une délégation de quelque 30 représentants de différents groupes et organismes qui sont impliqués de près ou de loin dans l’organisation des Jeux équestres mondiaux FEI™ Bromont 2018 et appuient le projet ont participé à l’événement.

Les Jeux équestres mondiaux FEI™ ont lieu à tous les quatre ans, deux ans après la tenue des Jeux olympiques. Durant une courte période de temps, ces Jeux concentrent en un seul lieu les championnats dans les huit disciplines équestres reconnues par la Fédération équestre mondiale (FEI), soient le saut, le dressage et le para-dressage, le concours complet, l’épreuve d’attelage, l’endurance, la voltige et le reining. Si l’on excepte la ville de Lexington au Kentucky en 2010, Bromont sera la seule ville non-européenne à accueillir les Jeux équestres mondiaux™.

L’Honorable Denis Paradis a organisé cette réception du 8 juin afin d’informer et de sensibiliser les députés et sénateurs à l’importance des Jeux équestres mondiaux FEI™ 2018. Avant la période des questions à la Chambre des communes, M. Paradis a souligné les bénéfices économiques et l’immense fierté que les Canadiens pourraient tirer en tant qu’hôtes des compétiteurs et des visiteurs venus de tous les coins du monde pour participer à ce prestigieux événement international. En avril dernier, le Comité organisateur des Jeux avait rencontré la ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Carla Qualtrough, et lui avait fourni les documents nécessaires à un examen rigoureux du dossier par les représentants de son ministère.

Les Jeux équestres mondiaux FEI™ 2018 seraient l’événement équestre le plus important jamais tenu au Canada, réunissant, si l’on se fie aux données des éditions précédentes, quelque 1 200 cavaliers provenant de plus de 70 pays et 500 000 spectateurs. Les bénéfices économiques pour le Canada, et en premier lieu pour le Québec, pourraient s’élever à près de 200 M$.

Le président par intérim du conseil d’administration, M. Rosaire Houde, s’est réjoui de « l’accueil chaleureux et enthousiaste pour ce remarquable événement d’envergure internationale ». « Il s’agit sans aucun doute d’une occasion unique pour le Canada de mettre en valeur ses talents équestres et sa culture sur la scène internationale », a-t-il ajouté. « Les impacts économiques de ces Jeux sont importants. Nous sommes très heureux de pouvoir nous joindre à l’honorable Denis Paradis et à ses collègues députés et sénateurs pour échanger avec eux au sujet de cette belle opportunité offerte à notre pays ».  Pour sa part, la mairesse de Bromont s’est dite ravie d’avoir pu sentir l’appui tangible des parlementaires canadiens pour ce projet majeur pour la ville de Bromont et la région toute entière.

 

SOURCE Jeux Équestres Mondiaux FEI(TM) – Bromont 2018

Renseignements : Rosaire H. Houde, Président par intérim du CA du COJEM, 514-891-6301

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles