Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

La rivière Yamaska sous la loupe des élèves de l’école Saint-Vincent-Ferrier

16 novembre 2020 // Communiqué

Bromont, le 6 novembre 2020 – Deux classes de 5e et 6e années de l’école Saint-Vincent-Ferrier de Bromont ont participé le 28 octobre dernier à des ateliers d’initiation à la surveillance de l’eau dans le cadre du programme J’adopte un cours d’eau. Ce programme éducatif développé par le Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E) vise à initier des jeunes aux sciences de l’environnement. L’activité organisée et financée par l’Action conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB) a été animée par les biologistes de l’Organisme de bassin versant de la rivière Yamaska (OBV Yamaska), coordonnateur du programme dans la région.

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, l’activité qui devait se dérouler aux abords de la rivière Yamaska a dû être repensée afin de s’adapter aux directives de la Santé publique. « Ainsi, au lieu d’amener les jeunes à la rivière, c’est la rivière qui est venue dans la classe » mentionne Elisabeth G. Tellier, coordonnatrice des projets en environnement pour l’Action conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB). En parcourant différentes stations aménagées dans leur classe, les élèves ont appris à effectuer des analyses physicochimiques et bactériologiques ainsi qu’à identifier des macro-invertébrées benthiques récoltés quelques heures plus tôt dans la rivière Yamaska. Ces petits organismes sont de très bons indicateurs de l’état de santé des cours d’eau.

« Nous sommes vraiment heureux que l’activité ait eu lieu malgré le contexte actuel difficile. J’ai vraiment apprécié les ateliers. Ils étaient stimulants et intéressants. Je trouve que cela a permis de piquer la curiosité des élèves et de les initier concrètement à la méthode scientifique. Ils ont réalisé que la rivière Yamaska est pleine de vie avec ses macro-invertébrés et qu’il faut en prendre en soin », mentionne l’enseignante Mia Plourde. « Je trouve ça vraiment chouette de pouvoir conscientiser les jeunes aussi tôt dans leur parcours. Si ma présence lors des animations a pu avoir un impact positif sur les jeunes, mon travail a été fait! » complète l’animatrice Emmanuelle Ouellet (OBV Yamaska).

L’Action conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB) espère offrir à nouveau, l’an prochain, des ateliers de J’adopte un cours d’eau dans les écoles primaires de Bromont.

-30-

Source : Action conservation du bassin versant du lac Bromont (ACBVLB)
Renseignements : Elisabeth G.Tellier |Coordonnatrice de projets en environnement ACBVLB
projets@lacbromont.ca
450 350-2005

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.