Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie Montérégie dépose son mémoire au ministère des Transports

21 octobre 2019 // Communiqué

Bromont, le 21 octobre 2019 – L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie Montérégie (ACFEM) a déposé aujourd’hui son mémoire au ministère des Transports dans le cadre des consultations publiques sur le transport ferroviaire.

Intitulé Vers un projet de développement économique sécuritaire, innovant et performant, le document décrit brièvement le projet qui se décline en 3 grands axes :

  1. Le rehaussement de la sécurité de la totalité du corridor ferroviaire, propriété de la compagnie Central Maine & Québec Railway (CMQR) ;
  2. La fluidité du transport de marchandises en vrac et par conteneur ;
  3. La mise en place éventuelle d’un service de trains de passagers entre Montréal et Sherbrooke.

Le projet constitue un levier économique majeur et une solution pour rehausser la sécurité des infrastructures ferroviaires de l’Estrie et de la Montérégie, important territoire densément peuplé du Québec. Le plan de l’ACFEM se veut une solution aux enjeux économiques, de sécurité des infrastructures ferroviaires, d’environnement et de pénurie de main-d’œuvre et rejoint en tous points les objectifs du gouvernement dans sa Politique de mobilité durable-2030 : Transporter le Québec vers la modernité.

Dans les prochains mois, l’ACFEM sensibilisera le nouveau gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec pour qu’ils s’approprient ce projet porteur de richesse et de développement économique. « Nous nous attendons que les deux paliers de gouvernement nous appuient concrètement en tant que partenaires. Ils doivent devenir, avec nous, des défenseurs de valeurs sûres comme la sécurité de la population et la protection de l’environnement. Notre projet doit devenir un acteur de développement économique sans précédent et novateur, confirmant ainsi le rôle du Québec de leader nord-américain de la mobilité durable et intégrée du 21e siècle en transport ferroviaire », a déclaré M. Louis Villeneuve, maire de Bromont et président de l’ACFEM.

Le projet de l’ACFEM se veut un modèle de partenariat régional au bénéfice des générations futures.

À propos de l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie Montérégie (ACFEM)

L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM) a été créée en réponse à la volonté des dirigeants municipaux d’améliorer la sécurité des populations qui vivent le long du corridor ferroviaire et de ses utilisateurs, d’utiliser ce dernier comme levier de croissance économique en favorisant la fluidité du transport de marchandises et d’éventuellement offrir un service de transport de passagers comme mode de transport alternatif. L’ACFEM regroupe l’ensemble des maires de villes et municipalités situées le long du corridor ferroviaire de Lac-Mégantic jusqu’à Saint-Hyacinthe.

– 30 –

Source : Donald O’Hara, coordonnateur ACFEM
Cellulaire : 514 207-9986


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.