Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie rencontre les candidats aux élections fédérales

10 septembre 2021 // Communiqué

Les membres de l’Alliance du corridor ferroviaire EstrieMontérégie (ACFEM) ont rencontré, par visioconférence, l’ensemble des candidats et candidates des principaux partis politiques dans la course aux élections fédérales du 20 septembre prochain afin de leur présenter le projet de l’ACFEM dans son ensemble.

Cette rencontre avait également pour objectif de discuter des développements en cours, de répondre aux questions et de s’assurer du soutien des candidats et candidates. Le président de l’ACFEM et maire de Bromont, M. Louis Villeneuve, s’est exprimé dans ces termes : « Les membres de l’ACFEM étaient unanimes, de nombreux nouveaux candidats sont en lice et il était important de leur présenter cet important projet et de répondre à leurs questions. Le dossier a certainement connu des avancées, mais comme il s’agit d’un projet à long terme il y a encore beaucoup de travail à accomplir et L’ACFEM souhaite que les candidats et candidates confirment leur soutien au projet de l’ACFEM. »

Les membres de l’ACFEM en ont profité pour exprimer leur appui au projet de relance du train touristique Orford Express. Les fondateurs et actionnaires du train, Donald Thompson et le Groupe PAL+, ont regroupé des partenaires investisseurs afin de remettre le train Orford Express sur les rails. Ceux-ci ont nommés Nikolaï Ray comme porte-parole. Monsieur Ray dirige par ailleurs l’entreprise Fierbrooke qui investit notamment dans l’immobilier au centre-ville de Sherbrooke. On se rappellera que PAL+ avait pris la décision de cesser d’opérer le train Orford Express il y a quelques mois, plusieurs facteurs ayant motivé cette décision, dont la pandémie et les projets de croissance et de développement des autres entreprises du groupe d’hôtellerie, de restauration et d’activités touristiques.

Un plan de relance combinant l’excellente réputation acquise par l’Orford Express au potentiel qu’offre le chemin de fer connectant les Cantons de l’Est au centre-ville de Montréal a été développé. Ce plan prévoit la mise sur pied d’un train de croisière dont le départ se ferait du centre-ville de Montréal pour ensuite amener ses passagers à visiter plusieurs destinations des Cantons de l’Est, sur plusieurs jours à la façon du Rocky Mountaineer qui roule dans l’ouest du Canada.

« Ce projet s’inscrit en droite ligne avec le plan développé par l’ACFEM qui regroupe plusieurs organisations municipales du corridor ferroviaire et qui vise sa sécurisation tout en favorisant le transport de marchandises ainsi que l’établissement d’un service de transport de passagers.

Une lettre d’appui a d’ailleurs été transmise au propriétaire du chemin de fer, le Canadien Pacifique, ainsi qu’aux ministres Bonnardel (transports) et Charest (condition féminine) ainsi qu’au députés des circonscriptions provinciales concernées par le corridor ferroviaire. L’ACFEM a offert sa pleine collaboration. », a conclu M. Villeneuve.

-30 –

Source : Donald O’Hara, coordonnateur ACFEM
Cellulaire : 514 207-9986

À propos de l’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM)
L’Alliance du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie (ACFEM) a été créée en réponse à la volonté des dirigeants municipaux d’améliorer la sécurité́ des populations qui vivent le long du corridor ferroviaire et de ses utilisateurs, d’utiliser ce dernier comme levier de croissance économique en favorisant la fluidité́ du transport de marchandises et d’éventuellement offrir un service de transport de passagers comme mode de transport alternatif. L’ACFEM regroupe l’ensemble des maires de plusieurs villes et municipalités ainsi que la MRC Brome-Missisquoi situées le long du corridor ferroviaire entre Lac-Mégantic et Montréal.

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles