Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Le conseil municipal accepte la phase 5 du projet résidentiel intégré Cercle-des-Cantons

4 juillet 2018 // Suivi de la séance

La phase 5 du  projet de modification du projet résidentiel intégré du Cercle-des-Cantons a été acceptée, hier soir, lors de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Bromont. Le conseil considère que le plan d’ensemble présenté répond aux critères et objectifs du Règlement relatif aux plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA).

Le projet avait soulevé des inquiétudes de la part de certains propriétaires demeurant dans le projet existant.

« Nous avons écouté toutes les parties prenantes dans ce projet et celui adopté lors de la dernière assemblée conserve plus de couvert forestier que l’initial. Tout le monde a pu se faire entendre et bien que je comprenne la déception de certains résidents, je crois que tout a été fait pour arriver à une solution gagnante autant pour le promoteur que pour les résidents du projet déjà existant », a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

Ce projet, dont l’entente initiale a été ratifiée en 2006, a été modifié par le nouveau promoteur Groupe Lobato et il a été présenté préalablement au comité consultatif d’urbanisme (CCU) en janvier 2018. Une assemblée publique de consultation s’est tenue le 23 avril 2018.

Depuis la présentation du projet au CCU, le plan d’ensemble des phases 5 à 9 a été modifié pour tenir compte de la présence d’un cours d’eau au nord-est du site. Aussi, le développement en grappes dans le plan d’ensemble présenté, permet de conserver davantage de boisé, le long de la voie d’accès principale et dans l’ensemble du projet, que la version du projet approuvée par le conseil en 2006 et que l’architecture des résidences multifamiliales de 4 logements de la phase 5 s’intègre à celle existante et l’implantation des bâtiments respecte la topographie naturelle du site.

Le conseil municipal a aussi exigé qu’un ingénieur forestier soit mandaté par la Ville de Bromont et à la charge du promoteur afin de s’assurer de conserver la couverture forestière avant le démarrage du projet et pendant sa réalisation.

Le Groupe Lobato a déjà rempli une des conditions émises par le conseil en ajustant son  plan de manière à se conformer à l’article 188 du règlement de zonage 1037-2017 qui interdit l’abattage d’arbres à moins de 5 mètres de la limite de l’emprise de la piste multifonctionnelle.

-30-

Source:

Catherine Page
Responsable du Bureau des communications et de la ville intelligente
Ville de Bromont


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.