Retour

Le détecteur de monoxyde de carbone : primordial, mais trop souvent oublié !

3 avril 2019 // Communiqué

Bromont, le 1er avril 2019 – La division prévention du Service de sécurité incendie Bromont-Brigham-St-Alphonse rappelle aux citoyens l’importance de vérifier le détecteur de monoxyde de carbone de façon biannuelle au même titre que l’avertisseur de fumée. Ce simple geste peut sauver plusieurs vies en quelques secondes seulement et est trop souvent oublié.

« Le Service de sécurité incendie est intervenu récemment sur un incident impliquant des émanations de monoxyde de carbone.  Malheureusement, le détecteur n’avait pas été vérifié récemment et ne fonctionnait pas. La famille a été interpellée par un deuxième détecteur installé dans la maison.  Le fait de vérifier le détecteur est un simple geste, facile et rapide, qui peut littéralement sauver des vies au même titre que la vérification de l’avertisseur de fumée », indique Hugo Brière, directeur du Service de sécurité incendie Bromont-Brigham-St-Alphonse.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone, ou CO, est un gaz toxique qui ne se voit pas et ne se sent pas.  Une intoxication au monoxyde de carbone peut être difficile à reconnaître, car les symptômes peuvent s’apparenter à ceux de d’autres problèmes de santé. Ce gaz se transforme lors d’un problème de fonctionnement ou une mauvaise utilisation d’un appareil à combustion solide et liquide, comme les bombonnes de propane ou un véhicule en fonction dans un garage attenant à la maison.

Il est primordial de se procurer un détecteur et de s’assurer qu’il fonctionne.  Cet outil, qui ressemble beaucoup à un avertisseur de fumée, est sous-utilisé dans plusieurs résidences et pourtant, il est hautement efficace et précis.

Il est possible de communiquer avec le Service de sécurité incendie Bromont-Brigham-St-Alphonse pour toute question.  Un préventionniste sera en mesure d’y répondre et transmettre tous les outils nécessaires pour prévenir une intoxication.

-30 –

Source :

Normand Gaudreau, TPI

Chef division prévention

Service de sécurité incendie Bromont-Brigham-St-Alphonse

450 534-4777, poste 1


Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles