Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Le parc des Sommets de Bromont obtient l’aide financière nécessaire pour sa création

25 février 2018 // Communiqué

Bromont, le 25 février 2018 – Une excellente nouvelle pour la ville de Bromont a été annoncée, le dimanche 25 février à 13h30, lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville de Bromont : la confirmation des contributions du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et du ministère du Tourisme permettra la création du parc des Sommets sur le massif du mont Brome.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois, au nom de la ministre du MDDELCC, Mme Isabelle Melançon, et de la ministre du Tourisme, Mme Julie Boulet, était de passage à Bromont pour confirmer une participation financière maximale de 2,4 M $ du MDDELCC s’ajoutant à celle de 1 589 900 $ du ministère du Tourisme, ces soutiens financiers étant octroyés par le gouvernement du Québec pour la préservation de milieux naturels de grande valeur dans la région de Bromont.

Le maire de Bromont, Louis Villeneuve, et la ministre responsable de la Montérégie, Lucie Charlebois, étaient tout sourire après l’annonce d’une aide su gouvernement du Québec pour la création du parc des Sommets.

Ces montants s’additionnent à 2,75 M $ consentis par la Ville de Bromont et à plus d’un million de dollars recueillis dans la communauté ainsi qu’à 1,5 M $ garanti par Conservation de la nature Canada, représentant ainsi la somme nécessaire à l’achat de l’ensemble des terrains situés au sommet du massif du mont Brome où il était prévu de développer un projet domiciliaire.

C’est donc la conclusion heureuse d’un long travail entrepris en 2013 par l’organisme Protégeons Bromont dans le but de préserver un environnement destiné à l’origine à accueillir un projet immobilier d’une trentaine de maisons projeté par une filiale de la station de ski, Bromont, montagne d’expériences.

Depuis, la mobilisation a réuni la Société de conservation du mont Brome, les Amis des sentiers, Conservation nature Canada (CNC), Corridor appalachien et le Centre national de cyclisme de Bromont et un grand nombre de bénévoles qui ont tous mis l’épaule à la roue pour atteindre l’objectif.

Le maire Louis Villeneuve a fait partie de ceux qui ont cru au projet du parc des Sommets dès son origine. « Je suis très fier de ce que nous avons accompli ensemble. Trouvez-moi une communauté de 9500 âmes capables de se mobiliser pour arriver à ce résultat? C’est ce que nous avons fait à Bromont et c’est grâce à cette volonté collective que nous avons réussi à convaincre les gens autour de nous. »

« Je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont impliquées, de près ou de loin, pour amener ce projet à terme. Au total, les bénévoles ont consacré des milliers d’heures de leur temps. La population de Bromont, les gens de la région et les générations à venir leur seront toujours reconnaissants pour ce legs », a indiqué M. Villeneuve.

« Je suis particulièrement fier et reconnaissant du travail de l’ensemble de la communauté, de CNC et de nos élus envers la création de ce parc qui constituera un actif récréotouristique et de conservation de la nature de premier plan pour le Québec », a pour sa part déclaré Charles Désourdy, président de Bromont, montagne d’expériences.

L’annonce d’aujourd’hui confirme que la Ville de Bromont pourra exercer son option d’achat pour l’acquisition des terrains afin de créér un parc intégral : le parc des Sommets de Bromont qui consiste en la protection de 150 hectares de milieux naturels, l’accès aux sommets des monts Bernard et Spruce. On y retrouvera des sentiers en forêt, des aménagements et des installations intégrées dans l’environnement pour desservir les randonneurs de la région, mais aussi la clientèle touristique. Mentionnons que tout le territoire acquis sera également protégé par une servitude de conservation qui permettra la préservation des espèces fauniques et floristiques rares et menacées.

-30-

Source:
Catherine Page
Responsable du Bureau des communications
et de la ville intelligente
Ville de Bromont
450 531- 4663
catherine.page@bromont.com


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.