Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Les sacs de plastique compostables seront interdits dans le bac brun

10 septembre 2018 // Communiqué

Bromont, le 10 septembre 2018 – Il sera interdit à compter du 3 octobre de disposer des matières compostables à l’intérieur de sacs de plastique compostables, incluant les certifiés,  dans les bacs bruns.  Seuls les sacs de papier pourront être utilisés pour recevoir les matières organiques.

Cette modification résulte des nouvelles exigences du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) pour les plateformes à ciel ouvert.

Ce changement coïncide avec une modification majeure dans le gestion des matières résiduelles à Bromont puisqu’à compter de la collecte du mercredi 3 octobre, le contenus des bacs bruns sera envoyé au nouveau site de compostage de la Régie intermunicipale des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (RIGMRBM), situé à Cowansville.  Avant cette date, les matières étaient envoyées à la Régie intermunicipale de gestion des déchets de la Région de Coaticook.

Voici pourquoi ces sacs sont dorénavant interdits :

  • Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) ne les autorise pas pour les nouveaux certificats
  • Les sacs nuisent à la circulation d’air, conduisant à la formation de méthane, un gaz à effet de serre puissant responsable des mauvaises odeurs
  • Les sacs entraînent une augmentation des coûts d’exploitation, puisqu’il est nécessaire de les retirer manuellement
  • La durée de dégradation des sacs compostables est supérieure à la durée du processus de compostage, soit 6 mois comparativement à 21 jours pour le processus
  • Les sacs compostables sont souvent confondus avec les sacs biodégradables, qui eux ne sont pas compostables, ils sont en réalité faits de plastique ordinaire mais fragmentable

Il est donc suggéré d’utiliser des sacs en papier, perméables à l’air et facilement déchirables, ou de disposer les matières organiques en vrac dans le bac. Les citoyens peuvent utiliser les sacs biodégradables ou compostables pour le bac noir, celui des déchets.

Renseignements :
Maria A. Hernandez, coordonnatrice en environnement
Ville de Bromont

-30-

Source :
Amélie Casaubon, coordonnatrice des communications et service aux citoyens
Ville de Bromont


S'il vous plait Connexion - Login pour poster un commentaire

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.