Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Les villes canadiennes engagées dans la lutte aux changements climatiques

4 décembre 2015 // Communiqué

Paris, France, le 3 décembre 2015 – À l’initiative du maire de Montréal, les maires et les représentants de Montréal, Toronto, Vancouver, Longueuil, Sainte-Julie, Kitchener, Bromont, Halton Hills et Port Coquitlam ont rencontré les médias à l’aube du Sommet des élus locaux sur le climat qui aura lieu demain à la mairie de Paris. Cet événement est historique et réunira plusieurs centaines de maires de partout dans le monde autour de la lutte aux changements climatiques. Les villes canadiennes participeront au rendez-vous et seront partie prenante des discussions. « Les villes font partie de la solution. Les villes et les métropoles ont un rôle clé à jouer dans la lutte aux changements climatiques. Nous devons donner aux villes les moyens de leurs ambitions », a déclaré le maire de Montréal, Denis Coderre, qui est également ambassadeur pour Métropolis dans le cadre de ce sommet.

Les maires et les représentants de Montréal, Toronto, Vancouver, Longueuil, Sainte-Julie, Kitchener, Bromont, Halton Hills et Port Coquitlam.

Les maires et les représentants de Montréal, Toronto, Vancouver, Longueuil, Sainte-Julie, Kitchener, Bromont, Halton Hills et Port Coquitlam.

Les cibles qui seront fixées par les gouvernements nationaux ne pourront être atteintes sans l’implication et la collaboration des gouvernements locaux, qui mobilisent déjà des ressources financières, techniques et institutionnelles en ce sens. « La gouvernance doit être réformée pour supporter les villes et les métropoles dans l’atteinte des résultats suite aux engagements qui seront pris dans les prochains jours à Paris dans le cadre de la COP 21. Les défis sont des opportunités à saisir pour innover et se développer », a déclaré Gregor Robertson, maire de Vancouver et également président du caucus des maires des grandes villes de la Fédération canadienne des municipalités.

Les villes sont essentielles dans la lutte aux changements climatiques, puisqu’elles sont responsables de la production de plus de 70% des émissions des gaz à effet de serre sur la planète. « Les grandes villes canadiennes ont été parmi les premiers gouvernements sur la planète à formellement reconnaître les causes humaines des changements climatiques et à mettre en œuvre des stratégies d’adaptation et à encourager un effort coordonné dans la diminution des émissions », a ajouté John Tory, maire de Toronto.

Deux grands regroupements de villes canadiennes ont également participé à cette conférence de presse, soit la Fédération canadienne des municipalités, représentée par Clark Somerville, premier vice-président et conseiller de Halton Hills, et l’Union des municipalités du Québec, représentée par Suzanne Roy, présidente et mairesse de Sainte-Julie. « L’enjeu global des changements climatiques aura un impact important sur toutes les villes. Le leadership des municipalités jouera un rôle essentiel dans l’atteinte des objectifs partout dans le monde », a déclaré Suzanne Roy.

« Les villes n’attendent pas qu’on leur donne la solution. Elles la devancent et la rendent possible dans les paramètres du développement durable », a conclu le maire de Montréal.

– 30 –

 

Source :
Catherine Maurice
Attachée de presse du maire de Montréal
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca
514 346-7598

 

Personnes contacts:
Amanda Galbraith
Directrice des communications
Bureau du maire – Ville de Toronto
amanda.galbraith@toronto.ca

Braeden Caley
Directeur des communications
Bureau du maire – Ville de Vancouver
778 918-7973

Shawn Lyons
Attaché de presse
Fédération canadienne des municipalités (FCM)
613 907-6346

Patrick Lemieux
Conseiller aux communications et aux relations médias
Union des municipalités du Québec (UMQ)
514 282-7700

 

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles