Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Paroisse Saint-Francois-Xavier (1858)

Presbytère de Bromont
Curé Réal Lanoie
rlanoie@videotron.ca
650 Shefford
Bromont (Québec) J2L 1C1
450 534-2181

Horaire des messes

Le pape François

Quelques recettes à essayer


Calendrier de nos défunts:

Si vous voulez rappeler à notre mémoire, des parents décédés, écrivez-moi.


Septembre rime avec rentrée; les vacances prennent fin en général et la fête du Travail en est la dernière journée. Les enfants retournent à l’école, la routine quotidienne reprend ses droits. Le mot “travail” pour plusieurs n’est pas toujours agréable surtout qu’il faut travailler pour vivre et apporter du pain sur la table. Par contre si notre travail nous apporte du plaisir, on est content et la journée passe vite surtout si un projet nous tient à cœur. Nous n’avons qu’à penser à tous ceux qui ont donné leur vie pour en sauver d’autres, comme les nombreux chercheurs qui en sont même décédés comme la famille de Marie Curie, dans ces cas-là l’amour du travail était tellement fort. Le travail est aussi d’aider qui a peut-être besoin de bras comme déménager un gros morceau.  Alors tout cela se fait dans la joie et si par hasard il y a des pépins ils paraissent beaucoup moins gros et tout se terminera par une bière ou une liqueur et un bon sandwich.

Jésus avant son départ nous a demandé de travailler pour avancer sa cause de salut quelle sera notre réponse oui ou non….

Bonne semaine, Marguerite


Devenus enfants de Dieu et de l’Église par le baptême (SFX)

  1. Nathan, fils d’Elyse Paquette et de Jonathan Cyr
  2. Rose, fille de Jade Ducharme et de Christin Jolicoeur
  3. Théo, fils de Catherine Jolicoeur et de David Roy-Lamontagne
  4. Gabrielle, fille de Lucie Viens et de Robinson Ricard

Félicitations et bonne route dans la foi et l’amour


À nos prières : monsieur Jean-Guy Leroux, frère de Jacline, décédé accidentellement à Saint-Liboire à l’âge de 76 ans


Prière à Marie qui défait les nœuds

marie qui defait les noeuds

La dévotion à « Marie qui défait les nœuds » remonte au début du XVIIIe siècle. Une peinture de Johann Georg Melchior Schmidtner, qui se trouve à Augsbourg en Allemagne, suscite depuis d’incessantes prières dans le monde entier. Le pape François lui-même, qui en a fait la découverte dans les années 80, y est très attaché et offre régulièrement des reproductions de cette peinture à ces visiteurs.

Ce tableau exécuté dans le style baroque montre la Vierge Marie debout sur un croissant de lune et couronnée, le Saint-Esprit représenté sous la forme d’une colombe la couvre de sa lumière et des anges l’entourent. À ses pieds le serpent de la Genèse figure le Mal. Un ange tend à Marie un ruban emmêlé, qu’elle dénoue et fait passer, rendu lisse par ses mains, à un autre ange.

Voici l’interprétation de ce geste donnée par le Pape François (lors de son homélie à Buenos Aires du 15 août 1999 en tant que Cardinal) : « Vers l’année 202, saint Irénée de Lyon écrivait : “Par sa désobéissance, Eve a créé le nœud qui a étranglé le genre humain. Par son obéissance, Marie l’a dénoué. Ce que la vierge Eve a noué par son incrédulité, la Vierge Marie l’a dénoué par sa foi”. »

Prière

  Sainte Marie, Vierge comblée de la présence de Dieu, pendant toute votre vie vous avez accepté avec une totale humilité la volonté du Père et le malin n’a jamais été capable de vous prendre dans ses pièges. Vous ne cessez d’intercéder pour nous auprès de votre Fils pour résoudre nos difficultés. Avec beaucoup de douceur et une grande patience, vous me montrez comment démêler le paquet de nœuds qui étouffe ma vie.

  Ô vous, ma Mère pour toujours, en éliminant tout désordre, vous mettez en lumière les liens qui m’unissent au Seigneur.

  Sainte Marie, mère de Dieu et ma mère, avec un cœur maternel vous défaites les nœuds qui entravent ma vie   je vous demande de recevoir entre vos mains ce nœud que je vous présente ; je vous demande de me libérer des pièges et des chaînes dans lesquels me retient mon ennemi, Satan. Par votre grâce, par votre intercession, par votre exemple, délivrez-moi de tout mal, ô Marie, et défaites ce nœud qui m’empêche de m’unir à Dieu. Ainsi, libéré de toute confusion et erreur, je le louerai en toutes choses, je le garderai dans mon cœur et pourrai le servir, toujours, en la personne de mes frères.

Amen


Biscuits au beurre d’arachides à 3 ingrédients

Ingrédients

Marche à suivre


Témoignages

Bonjour Mr le curé. Merci beaucoup pour votre petite note. Une semaine occupée pour faire le maximum à l’extérieur avec cette belle température. La forme est encore chose du passé mais j’essaie de diminuer l’écart. Monique et Jacques

Merci pour vos bons vœux. Nous sommes enfin rentrés dans notre maison et mes enfants et petits-enfants sont heureux de notre retour dans notre patelin comme vous dites si bien merci de vos bons vœux mais n’oubliez jamais que je suis une femme fidèle à mes amis et vous en faites partie; je veux garder contact avec vous car mes plus beaux souvenirs à Bromont c’est dans votre église et le chapiteau. Nous ne vous oublierons jamais vous êtes une partie importante dans notre vie. Nous sommes encore à vider nos boîtes mais bientôt nous irons nous recueillir dans votre belle église. Merci de rester en communication avec nous, ça nous fait du bien. Je crois que c’est ça il n’y a pas de distance pour nous sépare il n’y a que la mort. Noël et Micheline


Alors que deux gigantesques explosions dans le port de Beyrouth ont dévasté partiellement la capitale libanaise, mardi 4 août, faisant au moins 100 morts et plus de 4,000 blessés, le pays se trouve aujourd’hui dans une situation critique. Voici une prière adressée à Notre-Dame du Liban, patronne du pays du Cèdre, afin d’apporter soutien et réconfort au peuple libanais.

Notre-Dame du Liban, voici ton peuple.
Ils sont tes enfants, ceux qui sont brisés par la haine
et ceux qui apprennent à pardonner.
Ils sont tes enfants, ceux qui sont emmurés dans la peur
et ceux qui commencent à espérer.

Notre-Dame du Liban, voici ton peuple.
Si Dieu est le Père des commencements
tu es la Mère des recommencements.
Donne à ceux qui ont perdu le goût de vivre
la force de vivre encore plus pour les autres.

Notre-Dame du Liban, voici ton peuple.
Tu aides l’homme vieilli par le péché
à retrouver un coin fleuri de son enfance.
Tu aides l’homme révolté par la violence
à rendre à Dieu les armes de son destin.

Notre-Dame du Liban, garde ton peuple,
garde-le libre, libre, libre,
dans l’intégrité de son corps et l’unité de son âme.
Pour la gloire du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,
Pour la gloire de ton divin Fils Jésus
Pour le service des peuples de l’Orient et de l’Occident.

Que le Liban vive du Liban
Pour que le monde entier vive de la paix.

Amen

Cardinal Etchegary (15 août 2006)


Comment la colombe s’est-elle retrouvée à symboliser la paix ? Relisez l’épisode du déluge, à l’origine de ce symbole.

Si la colombe est associée à la paix, c’est avant tout à cause de Noé. Yahveh, désespéré de voir l’humanité s’égarer, décide de la supprimer. Noé, seul juste sur toute la surface de la terre, est épargné. Il construit, sur l’ordre de Yahveh et selon ses plans, la célèbre arche où il fait entrer un couple de chaque espèce de vivant. Puis c’est le déluge annoncé, l’extermination de toute vie de la surface de la terre. Lorsque la pluie a cessé et que le niveau des eaux a baissé, Noé envoie des oiseaux en reconnaissance sur la mer. Un corbeau d’abord, puis une colombe qui n’arrive pas à se poser et revient. Au troisième essai la colombe rapporte dans son bec « un rameau tout frais d’olivier » (Genèse 8, 11). Noé envoie encore la colombe qui cette fois-ci ne revient pas : la vie est désormais à nouveau possible sur terre.

En 1949, le parti communiste demande à Picasso une affiche symbolisant la paix. Les mouvements pacifistes sont en effet nombreux, qu’ils viennent du communisme ou d’autres horizons. Cette colombe, signifiant que le niveau d’inhumanité et de violence a baissé dans le monde, devient très vite un symbole particulièrement efficace de la paix.

Mais si la colombe de la paix a connu un tel succès, il est récent. Noé est en effet représenté une colombe à la main sur plusieurs mosaïques et enluminures à partir du Xe siècle, En effet, pour l’art classique familier de la Bible et de sa lecture chrétienne, la colombe est davantage assimilée à l’Esprit saint – descendant « comme une colombe » sur Jésus lors de son baptême par Jean-Baptiste – qu’à la paix. La tradition fait en effet le lien entre le souffle qui « plane sur les eaux » au matin de la création (Genèse 1, 2), la colombe de Noé qui inaugure une nouvelle création, l’esprit donné au baptême de Jésus qui se répand sur les Douze à la Pentecôte et agit par le baptême, initiant ainsi une nouvelle Alliance entre Dieu et les hommes. Jean-Pierre Rosa


Périple de la famille de Denise et Diane Potvin

1er arrivant au Canada :


 

Le Centre diocésain de formation pastorale – diocèse de Saint-Hyacinthe vous invite à approfondir votre foi en participant à un cours par vidéoconférence, donné par Jean-Marc Robillard : Du Jésus de Nazareth au Christ de la foi. Est-il possible, à travers les quatre Évangiles, de rejoindre le Jésus de l’histoire, c’est-à-dire la personne de Jésus de Nazareth? Quelle a été l’influence de l’apôtre Paul au sein des premières communautés chrétiennes? Comment les premiers chrétiens ont-ils élaboré leurs témoignages de foi? Quelles sont les clefs de lecture de chacun des Évangiles? Peut-on développer une méthode simple pour lire et comprendre ces textes? INSCRIPTION D’ici le lundi 31 août 2020 (minimum de 15 personnes) COÛT 270 $ (15 $ inscription; 255 $ scolarité. Chèque à l’ordre de : Institut de Pastorale) 1900, rue Girouard Ouest, C. P. 190, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7B4 Téléphone : 450 773-8583, poste 242 – Télécopieur : 450 774-1895 Courriel : edubi20@hotmail.com

Prions pour les familles : 25 juin 2020. RÉSEAU MONDIAL DE PRIÈRE DU PAPE. Intention du mois de juillet 2020

La famille a besoin d’être protégée. Les dangers auxquels elle est confrontée sont nombreux : rythme de vie actuel, stress… Les parents oublient parfois de jouer avec leurs enfants. L’Église doit encourager les familles et être à leur côté afin qu’elles découvrent des chemins leur permettant de surmonter toutes ces difficultés. Prions pour que les familles d’aujourd’hui soient accompagnées avec amour, respect et conseil. Et, de manière particulière, pour qu’elles soient protégées par les États.

 


Prière du soir

Merci Seigneur pour ce jour qui finit, merci pour cette nuit qui vient, qu’elle m’apporte repos et force pour faire mieux demain.

Dans ce jour qui finit, tout n’a pas été beau, ni bien, ni parfait. Pardonne, oublie, Seigneur et donne le courage pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui.

Dans ce jour qui finit, des hommes et des femmes ont souffert, des enfants aussi. Fais que quelque chose vienne apaiser leur peine, fais que quelqu’un soulage leur chagrin. Guéris les malades, si c’est pour leur bien, donne du pain à ceux qui ont faim; et demain, il y aura moins de souffrance qu’aujourd’hui.

Dans ce jour qui finit, je n’ai pas été ce que j’aurais dû être. Fais-moi meilleur, mon Dieu, moins dur envers les autres, plus doux, plus patient. Fais-moi plus fort aussi, plus exigeant pour moi-même, plus actif dans mes travaux, plus charitable et plus souriant; et demain, il y aura plus de joie qu’aujourd’hui.

Amen.


Prière du malade

La dime, aussi appelée contribution annuelle, est une contribution volontaire qui sert à soutenir une paroisse. Les sommes d’argent reçues par le biais de la dime permettent d’assurer les différents services qu’exige la vie communautaire dans son ensemble et, en particulier, la dimension pastorale. Elles aident aussi à subvenir à tous les frais d’entretien, de chauffage, d’électricité, d’assurance, de téléphone. En participant à la dime et aux quêtes (avec enveloppes bien identifiées) vous pouvez bénéficier d’un reçu aux fins de l’impôt. Avec ce reçu, vous pouvez récupérer une partie importante de vos dons faits à la paroisse. Le geste que vous posez assure la continuité dans les services offerts.


Comment ça va chez vous ?

Ah chez moi, mes oignons ne se mêlent pas de leurs affaires, ma laitue me raconte des salades, mes citrons sont dans le jus, mes pommes ont rencontré un pépin, mes oranges restent dans leurs quartiers, mon concombre me raconte ses tranches de vies, mon lit est dans de beaux draps, mes tiroirs sont pas commodes, mon téléphone fait attention à sa ligne, mon réveil-matin est complètement sonné, j’ai demandé à mes poules de retourner chez œufs, mes crayons ont mauvaise mine, mes semelles sont à plats, ma lumière s’est fait une ampoule, mon peigne à mal aux dents…

Les petits tracas de la vie quoi ! – Auteur inconnu.


Aide pour ordinateur

Besoin d’aide pour votre ordinateur : Frédéric Guillet, 450 372-3519, fred_guillet@hotmail.com


Je dis souvent je t’aime

Je te dis si souvent «Je t’aime» que je me demande parfois si tu ressens ces mots toujours aussi forts. Je redoute par-dessus tout que tu ne les considères que comme une convention.

Quand je te dis « Je t’aime», je te dis: tu as touché mon cœur et tu m’as donné la vie. Tu t’es installée dans mon cœur et, quoiqu’il arrive, tu y resteras à tout jamais. Tu m’as appris comment aimer. Tu as abattu toutes mes barrières et tu m’as protégée…Tu as éveillé en moi des contrées que j’ignorais et des sensations que je ne soupçonnais pas. Tu as en toi toute la patience et l’attention, toute la compréhension et les égards qui permettent à notre rapport d’exister.

C’est pourquoi quand je te dis «Je t’aime», sache que ce n’est pas par habitude. C’est ma manière à moi de te remercier d’être ce que tu es et de te rendre un peu du bonheur que tu m’as donné.

– Arletha Miles

 


Ancienne Coutume

Dans le temps, en mai, on recevait une statue de la Sainte Vierge dans une petite boîte qui se promenait de maison en maison.  Tout le monde était très fier de la recevoir chez soi.

C’était un honneur.

En souvenir de cette ancienne coutume, je vous envoie la Vierge Marie pour qu’elle vous vienne en aide si vous le souhaitez.

Que vous y croyiez ou non, ce serait amical de faire suivre cette image afin que la Vierge

Marie voyage de maison en maison, de foyer en foyer, de bureau en bureau, d’ordinateur en ordinateur, de téléphone en téléphone, ….

Elle finira bien par arriver chez quelqu’un qui aura besoin d’elle….

Notre Sainte Mère : parcours le monde entier en emportant nos soucis avec Toi!

Je te l’envoie, fais continuer son chemin pour porter secours aux autres. Y a bien des gens qui ont besoin d’elle en ce moment.

Bon Voyage, Ma Sainte Mère.

 


Popote roulante de Cowansville

Vous offre l’opportunité de partager un repas communautaire complet, le mercredi midi, au coût de 6 $. Vous présentez au sous-sol de l’église Sainte-Thérèse entre 11 h 15 et 11 h 45 afin d’obtenir une place de choix. Repas congelés à petits prix également disponibles.

Informations : Chantal Lapointe, 450 263-9338


Il n’y a pas de jour parfait, mais il y a des moments où juste un simple geste peut le rendre inoubliable.

Merci à nos commanditaires !


Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.