Appeler à l'hôtel de ville 450 534-2021 Demandes en ligne

Retour

Un projet de train de passagers en voie de franchir une nouvelle étape

14 octobre 2015 // Communiqué

Photo Radio-Canada Estrie

Bromont, le 14 octobre 2015 – Le projet d’un train de passagers reliant Montréal à Boston et faisant arrêt dans différentes municipalités de la Montérégie et de l’Estrie pourrait franchir une nouvelle étape dès cet automne.

La représentante du député de Brome-Missisquoi et ministre, Pierre Paradis, ainsi que plusieurs maires conseillers et directeurs généraux des municipalités concernées, soit Saint-Jean-sur-Richelieu, Farnham, Brigham, Bromont, Cowansville, Lac-Brome, Sutton, Magog et Sherbrooke, le directeur général de la MRC Brome-Missisquoi ainsi que des représentants du monde des affaires se sont réunis à bord d’un train mis à leur disposition par le président de la compagnie Central Maine & Quebec Railway (CMQ), M. John Giles.

Ce trajet de  Saint-Jean-sur-Richelieu à Sherbrooke, avec un arrêt à Bromont, aura permis aux participants de discuter entre eux et avec le PDG de la CMQ de l’intérêt de réaliser rapidement une étude de faisabilité pour un service de train de passagers. Pour les municipalités, mais aussi pour les régions environnantes, il s’agirait d’un levier touristique et économique important en lien avec le développement durable de par sa nature de transport collectif. Les discussions entre les représentants des municipalités et M. John Giles débutées en juin dernier, à l’initiative de M. François Rebello de l’entreprise Train-Hôtel, franchiraient donc une nouvelle étape aujourd’hui.

Les intervenants pourraient convenir de mettre de l’avant un projet d’étude de faisabilité avec une contribution financière du milieu, conditionnellement à une subvention du Fonds vert de la Fédération canadienne des municipalités. L’étude de faisabilité porterait sur les travaux nécessaires pour adapter les infrastructures afin de permettre la circulation de trains de passagers et sur l’étude de marché en fonction des besoins de la population et du milieu touristique. Les conseils municipaux concernés seront appelés à étudier le projet et le cas échéant, à adopter des résolutions d’appui.

Profitant de la campagne électorale fédérale actuelle, les candidats des diverses formations politiques des trois comtés traversés par la voie ferrée avaient l’occasion de rencontrer les participants et ils se sont tous engagés, s’ils sont élus, à appuyer ce projet structurant pour la région.

Rappelons que la possibilité de doter la région d’un train de passagers a été évoquée à plusieurs reprises durant les campagnes électorales fédérales depuis 2007. En 2012, les villes de Saint-Jean-sur-Richelieu, Farnham, Cowansville, Bromont, Magog et Sherbrooke avaient élaboré un projet avec le milieu des affaires, mais la tragédie survenue à Lac-Mégantic, en juillet 2013, a mis un terme aux travaux.

Dans les mois qui ont suivi l’accident, la compagnie Central Maine & Québec Railway a acquis les actifs de la Montreal, Maine & Atlantic et a procédé depuis à la remise en état des rails et à l’amélioration de la sécurité, en investissant plus de 20 millions $ au Québec et dans l’état du Maine.

-30-

 Source : Catherine Page
Responsable des communications
Ville de Bromont
450 534-4663

Nouvelles récemment publiées

Voir toutes les nouvelles

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.